Infrastructures. Denis Sassou N’Guesso à l’inauguration du nouveau siège d’Écobank

Infrastructures. Denis Sassou N’Guesso à l’inauguration du nouveau siège d’Écobank

Le chef de l’État a procédé, ce lundi 29 novembre 2021, à la coupure du ruban symbolique marquant la mise en service du nouveau siège d’Écobank Congo SA à Brazzaville. Cette institution financière est présente au Congo depuis 2008 et fait partie du « Club de Brazzaville », un ensemble de banques qui contribue à l’apurement de la dette intérieure congolaise. En septembre 2020, ce consortium avait mis à la disposition de l’État congolais une somme de 300 milliards de FCFA. Écobank est un partenaire financier important pour le Congo, ce qui justifie la présence du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, à cette cérémonie.

C Clavis Kiba
Paix en Afrique. Denis Sassou N'Guesso à la 2ème édition de la biennale de Luanda

Paix en Afrique. Denis Sassou N'Guesso à la 2ème édition de la biennale de Luanda

Il se tient du 27 novembre au 2 décembre 2021, dans la capitale angolaise, la deuxième édition de la biennale de Luanda. Un forum panafricain dédié à la promotion de la culture de la paix sur le continent. Le chef de l'État congolais, Denis Sassou N'Guesso, réputé dans la région pour sa volonté de préserver la paix et de résoudre les conflits, est arrivé à Luanda ce samedi 27 novembre dans la matinée, pour prendre part à la cérémonie d'ouverture de ce sommet qui se déroulera en format hybride. Lors de son discours, le président de la République, a appelé les dirigeants africains à oeuvrer pour la conquête de la paix notamment en Afrique centrale où se trouve différents foyers de tension. La biennale de Luanda est un événement international organisé conjointement par l'Union africaine, l'Unesco et le gouvernement angolais. Le chef de l'État a regagné Brazzaville juste après la fin de la cérémonie.

C Clavis Kiba
Covid-19. 30è session de coordination sous l'autorité de Denis Sassou Nguesso

Covid-19. 30è session de coordination sous l'autorité de Denis Sassou Nguesso

Après un bref séjour à Oyo dans le département de la Cuvette, le président de la République a regagné Brazzaville ce vendredi 19 novembre 2021. Aussitôt arrivé, Denis Sassou N'Guesso a présidé, par visioconférence, la 30ème réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie de la Covid-19 qui était suivie d'un Conseil de ministres. Deux points étaient â l'ordre du jour à savoir: le 30 rapport de la task force à la Coordination nationale de gestion de la pandémie du coronavirus Covid-19 et les recommandations de la Coordination nationale. Firmin Ayessa, ministre d'État, ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, en sa qualité de président de la task force a été invité à prendre la parole. Il a présenté l'évolution de la pandémie dans le monde marquée par une nouvelle flambée de cas tandis qu'au niveau national, les tendances sont en baisse. Cela est dû à l'intensification de la vaccination dans le pays. À ce…

C Clavis Kiba
Dette extérieure. La France accorde une nouvelle marge au Congo

Dette extérieure. La France accorde une nouvelle marge au Congo

Le ministre des Finances, Rigobert Roger Andely, a signé le 29 novembre 2021 à Brazzaville avec l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, le troisième accord bilatéral de suspension du service de la dette du Congo envers l’Hexagone. Il s’inscrit dans le cadre de l’initiative de suspension du service de la dette décidée par le G20 l’année écoulée. Les ressources libérées par ce troisième accord seront consacrées au financement des dépenses liées à la lutte contre la pandémie du coronavirus, à réduire les conséquences sociales provoquées par cette maladie et à relancer l’économie nationale. Pour le diplomate français, il s’agit d’une preuve de solidarité de son pays à l’égard du peuple congolais. Au regard de la situation épidémiologiste qui demeure préoccupante, le ministre des Finances a sollicité l’implication de la France en vue d’aider le Congo à obtenir, auprès d’autres partenaires, d’une extension de la

C Clavis Kiba
CEMAC. Les pétroliers en conclave à Brazzaville au sujet de la transition énergétique

CEMAC. Les pétroliers en conclave à Brazzaville au sujet de la transition énergétique

La première édition du forum Business energy s’est ouverte ce lundi 29 novembre 2021 à Brazzaville et s’étendra jusqu’au mardi 30 novembre. Il s’agit d’une rencontre entre les sociétés pétrolières opérant dans la zone CEMAC, des ministres des Hydrocarbures, des experts ainsi que des investisseurs. Des discussions ont porté sur les possibilités d’exploiter les énergies renouvelables au détriment des énergies fossiles jugées plus polluantes. Le Congo soutient le mix énergétique qui préconise l’usage raisonnable des énergies fossiles telles que le gaz et le pétrole en vue de combler, d’un côté, les besoins des populations en gaz butane. Et de l’autre, favoriser le développement des pays à travers les revenus du pétrole. Ce forum est aussi une occasion pour les États producteurs de pétrole de la zone CEMAC d’avoir une politique commune pour booster les investisseurs. Le thème central de ces assises est : « mise en œuvre de la Zlecaf,…

C Clavis Kiba
Denis Sassou N'Guesso exhorte l'UA à lancer une campagne de lutte contre les violences faites aux femmes

Denis Sassou N'Guesso exhorte l'UA à lancer une campagne de lutte contre les violences faites aux femmes

À l'hôtel du fleuve à Kinshasa ce jeudi 25 novembre 2021, le président, Denis Sassou N'Guesso, a pris part à la conférence relative à la célébration, ce jour, de la journée internationale contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles. Ces assises sont initiées par le président en exercice de l'Union africaine, Félix Antoine TShisekedi Tshilombo, et a connu la participation des présidents Paul Kagame du Rwanda, Faure Gnassingbé du Togo, Macky Sall du Sénégal et Nana Aku Ado du Ghana. Lors de son allocution, le président de la République du Congo, a présenté à l'auditoire les efforts fournis par le Congo dans la préservation des droits des femmes. En effet, des textes juridiques ont été renforcés en élaborant un projet de loi portant lutte contre les violences faites aux femmes. Projet qui est soumis au parlement pour adoption. En outre, une stratégie nationale de lutte contre les violences faites aux femmes a été adopté le 26 novembre…

P Psrodige Boumpoutou
Pétrole. Le groupe #Perenco reprend avec ses opérations de forage au Congo

Pétrole. Le groupe #Perenco reprend avec ses opérations de forage au Congo

Au palais du plateau ce mercredi 25 novembre 2021, le président de la République Denis Sassou N'Guesso a accordé une audience au président du groupe pétrolier Perenco, François Perrodo. Lors de la rencontre entre les deux hommes, les assurances ont été donné à cette entreprise pétrolière. Monsieur François Perrodo a annoncé au numéro un congolais la reprise des opérations de forages par Perenco au Congo. Le président de Perenco a en outre annoncé que son entreprise ne se limitera pas seulement à l'exploitation de l'or noir au Congo, mais aussi à l'exploitation du gaz et des forêts. Perenco va investir dans un espace d'environ dix milles hectares pour planter des arbres afin de créer un puit Carbonne qui compensera les émissions de gaz à effet de serre émises par celle-ci dans l'exploitation du pétrole. Notons que Perenco, un groupe pétrolier franco-britannique, est présent dans plusieurs pays d'Europe et d'Afrique. Au Congo, il exploite le pétrole

P Prodiges Boumpoutou
Coopération. Vers un rapprochement entre le Congo et la Tunisie

Coopération. Vers un rapprochement entre le Congo et la Tunisie

Le président tunisien, Kais Saied, a reçu le mardi 23 novembre 2021, le ministre des Affaires étrangères congolais, Jean-Claude Gakosso. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur le développement de la coopération dans plusieurs domaines entre la Tunisie et le reste des États en particulier le Congo. Ils ont également évoqué l’évolution de la situation en Libye voisine. Un pays dévasté par la guerre depuis une décennie qui s’apprête actuellement à organiser des élections générales. Kais Saied et Jean-Claude Gakosso ont discuté sur le rôle de l’Union africaine et des États qui partagent les mêmes frontières avec la Libye dans la réussite du processus électoral dans ce pays frère. De son côté, le ministre congolais a transmis au chef de l’État tunisien les salutations de son homologue, Denis Sassou N’Guesso. Il a, en outre, traduit la volonté du président de la République du Congo à renforcer les concertations entre les deux…

C Clavis Kiba
Télécoms.  Le Congo va se doter d'un data center national

Télécoms. Le Congo va se doter d'un data center national

Le ministre des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon Juste Ibombo, a lancé, le lundi 22 novembre 2021, l’appel d’offre pour la construction d’un data center national à Brazzaville. Il invite les entreprises nationales et internationales à soumissionner à cet appel qui tient compte des procédures, en vigueur, en la matière. La coordination du projet Central African Backbone, CAB, est chargée de conduire cette procédure qui s’achève le 25 janvier 2022. Ce data center national, une fois construit, permettra au Congo d’avoir son propre centre d’hébergement des données, et contribuera au développement du processus de transformation digitale voulu par le gouvernement. Selon le ministre Léon Juste Ibombo, ce data center « constitue un des pans de la stratégie nationale de développement de l’économie numérique : Congo vision digitale 2025. » Un data center secondaire sera construit dans la ville d’Oyo dans le département de

C Clavis Kiba
Lutte contre la Covid-19. Le gouvernement mise sur la vaccination de proximité

Lutte contre la Covid-19. Le gouvernement mise sur la vaccination de proximité

Le comité technique national de riposte à la pandémie du coronavirus a lancé, le lundi 22 novembre 2021, des équipes de vaccination mobile à travers la ville de Brazzaville. Elles sont composées de quatre véhicules techniques spécialisés en la matière. Cette campagne entre dans le cadre de l’opération « Coup de poing », mise en place par le gouvernement, en vue de réduire les cas de contamination à la Covid-19 dans le pays, en procédant notamment par la vaccination du plus grand nombre des populations. Selon le Dr Jean-Claude Emeka, le président de la commission prévention, contrôle des infections, mobilisation sociale et communication sur les risques, les agents vaccinateurs seront déployés dans lieux de forte concentration humaine comme : les marchés domaniaux, les établissements scolaires et universitaires etc. Le but est de toucher les citoyens les plus indécis. La même campagne sera bientôt lancée à Pointe-Noire, l’un des épicentres de la maladie,…

C Clavis Kiba
Déclaration du patrimoine. Les autorités politiques prêchent par l’exemple

Déclaration du patrimoine. Les autorités politiques prêchent par l’exemple

Tout a commencé le 25 octobre 2021 lorsque le premier ministre, Anatole Collinet Makosso, a déposé lui-même des copies de déclaration de son patrimoine au premier président de la Cour suprême, Henri Bouka. Il était accompagné de plusieurs ministres qui avaient, eux aussi, accompli le même devoir. A sa sortie d’audience, le chef du gouvernement déclarait que toutes les autres autorités élues ou nommées à de très hautes fonctions vont emboîter le pas, en vue de respecter l’article 55 de la Constitution en vigueur. Près d’un mois après, le 19 novembre dernier, le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba, les ministres, Jean-Claude Gakosso, des Affaires étrangères et Honoré Sayi de l’Énergie et de l’Hydraulique se sont livrés au même exercice. Y compris le chef de file de l’opposition, Pascal Tsaty-Mabiala, les membres du bureau de l’Assemblée nationale, les présidents des groupes parlementaires et des commissions permanentes, ainsi…

C Clavis Kiba
Politique. Le PCT au 7ème congrès du PDGE en Guinée équatoriale

Politique. Le PCT au 7ème congrès du PDGE en Guinée équatoriale

Une délégation du Parti congolais du travail, PCT, participe au 7ème Congrès ordinaire du Parti démocratique de Guinée équatoriale, PDGE, qui se tient à Bata du 22 au 24 novembre prochain. Parfait Iloki, le secrétaire permanent à la communication et aux technologies de l’information, porte parole du PCT, prononcera un discours au nom du secrétaire général, Pierre Moussa. L’enjeu principal de ce congrès est la désignation du président Téodoro Obiang Nguema Mbasogo comme candidat du parti à l’élection présidentielle de 2023. Créé en 1987, le PDGE, est le parti au pouvoir en Guinée équatoriale. Il a été le parti unique du pays jusqu’en 1991 avant la naissance d’autres mouvements politiques. La présence de la délégation du PCT à ce congrès traduit le bon climat de coopération qui existe entre cette formation politique et d’autres partis au pouvoir d’Afrique.

C Clavis Kiba
Église. Mgr Bienvenu #Manamika #Bafouakouahou intronisé en présence de Denis #Sassou N’Guesso

Église. Mgr Bienvenu #Manamika #Bafouakouahou intronisé en présence de Denis #Sassou N’Guesso

Monseigneur Bienvenu #Manamika #Bafouakouahou est officiellement installé dans ses fonctions d’archevêque métropolitain de Brazzaville ce dimanche 21 novembre 2021 au mythique stade Félix Éboué, en présence du chef de l’État Denis Sassou N'Guesso et de plusieurs invités de marque. Des fidèles catholiques des différentes paroisses de la ville capitale sont venus nombreux assister à la cérémonie. Prenant la parole pour la circonstance, Anatole #Milandou, l’archevêque de Brazzaville sortant, a remercié tous les invités notamment les archevêques de Kinshasa et de Bangui. Un remerciement spécial à été adressé au président Denis #Sassou N’Guesso qui, selon lui, a été un « bon voisin » durant les 20 années de son exercice. En raison des dispositions sanitaires liées à la Covid-19, tout le monde n’a pas pu avoir accès au stade Félix Éboué où se déroulait la messe. Un écran géant a été placé dans la cour de la Basilique Saint-Anne pour…

C Clavis Kiba
Covid-19. Le Conseil des ministres statue sur la 30ème prorogation de l'état d'urgence sanitaire

Covid-19. Le Conseil des ministres statue sur la 30ème prorogation de l'état d'urgence sanitaire

Le chef de l'État, Denis Sassou N'Guesso a présidé la réunion du Conseil des ministres ce vendredi 19 novembre 2021 par visioconférence. Un seul point était inscrit à l'ordre du jour, à savoir: un projet de loi autorisant la prorogation de l'état d'urgence sanitaire en République du Congo au titre du ministère de la justice, des Droits Humains et de la Promotion des Peuples Autochtones. Au regard de la situation épidémiologique qui demeure préoccupante, le Conseil des ministres souhaite une nouvelle prorogation de l'état d'urgence sanitaire pour une durée supplémentaire de 20 jours. Le précédent arrive à son terme le 21 novembre 2021. Depuis la survenue de la pandémie du coronavirus au Congo, le pays a prorogé 29 fois l'état d'urgence sanitaire.

C Clavis Kiba
Cop26. Denis Sassou N’Guesso et Faure Gnassingbé peu satisfaits des conclusions de #Glasgow

Cop26. Denis Sassou N’Guesso et Faure Gnassingbé peu satisfaits des conclusions de #Glasgow

Les chefs d’État congolais et togolais ont eu des entretiens en tête-à-tête les 17 et 18 novembre 2021 à Oyo dans le département de la Cuvette en République du Congo. Denis Sassou N’Guesso et Faure Gnassingbé ont passé en revue la situation politique et sécuritaire en Afrique avec notamment la tenue en décembre prochain de l’élection présidentielle en Libye après dix ans de chaos. Le président congolais avait, en effet, pris part le 12 novembre dernier à Paris en France au sommet international sur la Libye, organisé par la France, l’Italie et l’Allemagne avec l’appui des Nations Unies. Concernant la 26ème édition de la Conférence des parties, Cop26, tenue du 1er au 12 novembre dernier à Glasgow en Écosse, les deux chefs d’État ont donné leur point de vue sur les conclusions de ces assises dans un communiqué de presse. Denis Sassou N’Guesso et Faure Gnassingbé regrettent le fait que la Cop26 n’a pas pu combler les attentes des pays en…

C Clavis Kiba
Agriculture. L’AFD mobilise 5, 2 milliards de FCFA pour la relance de la culture du cacao au Congo

Agriculture. L’AFD mobilise 5, 2 milliards de FCFA pour la relance de la culture du cacao au Congo

Le projet d’appui à la relance du secteur agricole, Parsa, est lancé le 18 novembre 2021 par le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Paul Valentin Ngobo et l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau. Ce projet est financé par l’Agence française de développement, AFD, à hauteur de 8 millions d’euros soit environ 5,2 milliards de FCFA pour une durée de quatre ans. Un accent particulier sera mis sur la relance de la filière cacao dans les départements de la Likouala, la Sangha et la partie nord des deux Cuvette. Il s’agit pour le ministre de l’Agriculture d’un moyen d’améliorer les revenus de la population, de diversifier l’économie et de diminuer les importations. Cet investissement entre dans le cadre du contrat de désendettement et de développement, C2D, signé entre le Congo et la France en 2014.

C Clavis Kiba
Emploi. Le Sénat garantit les intérêts des travailleurs congolais

Emploi. Le Sénat garantit les intérêts des travailleurs congolais

Lors d’une séance plénière le mercredi 17 novembre 2021, les sénateurs ont ratifié quatre conventions de l’Organisation internationale du travail, OIT, relatives à l’amélioration des conditions de travail des employés. Il s’agit entre autres des clauses du travail ; la mise en valeur des ressources humaines ; le travail de nuit et la protection des créances des travailleurs en cas d’insolvabilité de leur employeur. La convention sur les clauses du travail, par exemple, a été adoptée en juin 1949 à Genève et contient des décisions garantissant aux travailleurs des salaires, une durée de travail et d’autres conditions favorables pour l’exercice de leur profession. La convention sur le travail de nuit a été approuvée en 1990, et exige à tous les États membres de l’OIT de prendre des mesures spécifiques pour assurer la sécurité et la santé des personnes qui travaillent durant cette période. Adoptée en 1992, la convention sur la protection des…

C Clavis Kiba
PND 2022-2026. Plus de 1 000 milliards de FCFA pour relancer l’économie congolaise

PND 2022-2026. Plus de 1 000 milliards de FCFA pour relancer l’économie congolaise

Au cours d’une réunion le 16 novembre 2021, la task force a examiné le document du Plan national de développement 2022-2026 estimé à plus de 1 000 milliards de FCFA. Ce PND mise sur les secteurs tels que l’agriculture, le numérique, le tourisme, l’immobilier, l’industrie et les zones économiques spéciales. Les experts recommandent un financement plus conséquent de ce programme au regard des insuffisances de l’actuel PND 2018-2022. Sur ce, le gouvernement compte sur l’appui des partenaires au développement, du secteur privé et des investisseurs étrangers. Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, la ministre de l’Économie, du plan, de la Statistique et de l’intégration régionale, explique qu’après la task force, le document du PND 2022-2026 sera soumis au Conseil de cabinet puis au Conseil des ministres avant sa présentation au parlement.

C Clavis Kiba
Coopération. Le président togolais Faure Gnassingbé  en visite de travail à Oyo

Coopération. Le président togolais Faure Gnassingbé en visite de travail à Oyo

Le président togolais Faure Gnassingbé est arrivé ce mercredi 17 novembre 2021 à Oyo dans le département de la cuvette pour une visité de travail de 48h. Il a été accueilli à l’aéroport international d’Ollombo par son homologue Denis Sassou N’Guesso. Cette énième visite du numéro un togolais en terre congolaise traduit le bon climat de coopération et d’amitié entre le Congo et la République du Togo. Une série d’échanges est prévue entre les chefs d’État. Le Congo et le Togo entretiennent d’excellentes relations et sont liés par plusieurs accords dans les domaines tels que l’enseignement supérieur, la culture, la santé, les transports, la coopération militaire et la piraterie maritime. Faure Gnassingbé et Denis Sassou N’Guesso discuteront sur les questions de sécurité et de paix en Afrique et les questions liées à la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

P Prodiges Boumpoutou
Coopération. Des investisseurs belges attirés par le Congo

Coopération. Des investisseurs belges attirés par le Congo

Le ministre de la coopération internationale et du partenariat public-privé, Denis Christel Sassou NGuesso a été reçu le 16 novembre 2021 à Bruxelles, à la Chambre de commerce, d’industrie et d’Agriculture Belgique-Luxembourg-Afrique-Caraïbes-Pacifique, CBLACP. Devant plusieurs chefs d’entreprises belges et les responsables de ladite chambre, Denis Christel Sassou NGuesso a présenté la situation économique du Congo avant d’affirmer que son pays est un partenaire stratégique et un allié solidaire dans le cadre de l’ambition régionale de croissance économique et de développement des échanges. Un plaidoyer qui a suscité de l’intérêt de la part des entrepreneurs belges. Denis Christel Sassou NGuesso a ensuite eu des entretiens en tête-à-tête avec plusieurs hommes d’affaires de la Belgique qui nourrissent des envies d’investir au Congo.

P Prodiges Boumpoutou
Covid-19. Le Congo reçoit 168 000 doses de vaccins supplémentaires

Covid-19. Le Congo reçoit 168 000 doses de vaccins supplémentaires

Le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Congo, Daniel Travis, a remis le lundi 15 novembre 2021 un lot de 168 000 doses de vaccin Johnson & Johnson au directeur du programme élargi de vaccination, Alexis Mourou Moyoka. Ce don des États-Unis entre dans le cadre de l’initiative Covax appuyée par l’Union africaine, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance et l’Organisation mondiale de la santé. Ces doses de vaccins constituent un appui à l’opération « coup de poing Covid-19 » lancée par le gouvernement il y a quelques semaines. Alisande Ross, la conseillère à la presse près de l’ambassade des États-Unis au Congo a édifié l’opinion congolaise sur la rumeur qui fait état de la suspension du vaccin Johnson and Johnson sur le marché. « Je vous avoue que le vaccin Johnson and Johnson n’a jamais été retiré du marché, c’est un vaccin sûr comme tous les autres. De nombreux Américains le prennent. J’encourage donc les…

C Clavis Kiba
Politique. Le PCT en ordre de bataille pour les législatives 2022

Politique. Le PCT en ordre de bataille pour les législatives 2022

Les membres du bureau politique du comité central du Parti congolais du travail, PCT, se sont réunis le samedi 13 novembre dernier pour la deuxième réunion extraordinaire au palais de congrès à Brazzaville. Trois points ont examinés au cours des échanges, notamment l’analyse de la présidentielle de mars 2021 et la projection des législatives et locales de 2022. Selon le secrétaire général, Pierre Moussa, le PCT doit tirer des leçons de sa participation au dernier scrutin présidentiel en vue de sortir des enseignements qui permettront de bâtir une stratégie pour rempoter les prochaines échéances électorales : législatives et locales. Notons que depuis quelques mois, Pierre Moussa, a entamé une série de descentes dans les départements du pays dans le but de mobiliser ses troupes. Au cours de cette réunion, les membres du bureau politique du comité central ont examiné sa dernière mission effectuée dans les départements de la Bouenza et du Niari.

C Clavis Kiba
Eglise. Mgr Bienvenu Manamika #Bafouakouahou nouvel archevêque de Brazzaville adoubé par les autorités

Eglise. Mgr Bienvenu Manamika #Bafouakouahou nouvel archevêque de Brazzaville adoubé par les autorités

Anatole Milandou, 75 ans, l’archevêque de Brazzaville sortant a présenté son successeur le 11 novembre 2021 au ministre de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et du Développement local, Guy Georges Mbaka. Lors des échanges avec le ministre, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, a manifesté la volonté de renforcer les relations entre l’Église catholique et le gouvernement. Il a affirmé que l’Église continuera à promouvoir la paix en appliquant les décisions de l’État dans les paroisses. Un message qui cadre bien avec les enjeux nationaux actuels qui sont ceux d’inciter les populations à se faire vacciner contre la pandémie de la Covid-19. Et aussi la préservation de la paix en sachant que 2022 est une année électorale en République du Congo. Les élections étant souvent à l’origine des tensions. Agé de 57 ans, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou est évêque coadjuteur de l’archidiocèse de Brazzaville depuis 2020.

C Clavis Kiba