Infrastructures.  Le groupe Lilium va financer la construction de la cité gouvernementale

Infrastructures. Le groupe Lilium va financer la construction de la cité gouvernementale

Après avoir exprimé son désir, en janvier dernier, d’apporter des financements structurés à l’État congolais pour l’accélération de ses projets, le président du fonds d’investissement Lilium Capital et du groupe Vista Bank, Simon Tiemtoré, a annoncé avoir signé un protocole d’accord le 1er février 2023 avec le gouvernement en vue d’amorcer la construction de la cité gouvernementale de Brazzaville. Ce projet, dévoilé en 2015, contient un complexe composé de 10 bâtiments gouvernementaux qui centralisera notamment les sièges des ministères. La sortie de terre de cette ville gouvernementale a été retardée par l'absence de financement. Le PDG de la société turque Summa, maître d’œuvre du projet, a déclaré qu’en plus de sa relance, le financement apporté par ce gage va permettre d’achever le chantier du ministère de l’intérieur.

M Mickelda Gibout
Conseil des ministres. Le gouvernement annonce plusieurs mesures de soutien aux populations

Conseil des ministres. Le gouvernement annonce plusieurs mesures de soutien aux populations

Placée sous l’autorité du chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, la réunion du Conseil des ministres s’est tenue ce mercredi 1er février 2023 au palais du peuple avec un accent particulier sur le volet social. En effet, face à l’augmentation des prix des carburants à la pompe, le gouvernement a pris un certain nombre de dispositions en vue de maintenir les prix de transport en commun et améliorer la circulation notamment à Brazzaville et Pointe-Noire par la réhabilitation des voiries urbaines. Tout ceci dans le but de soulager le panier de la ménagère. Le gouvernement va également procéder au traitement des érosions notamment dans les zones où sont érigées les infrastructures de production et de distribution de l’eau et de l’électricité. Outre cela, l’exécutif a décidé de poursuivre le processus de paiement des sinistrés du 4 mars 2012 et de Mvoungouti, ainsi que d’accroître les aides sociales en faveur des familles…

C Clavis Kiba
Infrastructures. Les tours jumelles de Mpila bientôt en service

Infrastructures. Les tours jumelles de Mpila bientôt en service

Le ministre d’État, ministre de l’Aménagement du territoire et des Infrastructures, Jean Jacques Bouya, a visité le 31 janvier 2023 les travaux du centre d’affaires de Mpila dit « tours jumelles » en compagnie de trois de ses collègues membres du gouvernement. Le constat a été satisfaisant d’autant plus que ce projet d’envergure qui a démarré en 2016 est entré dans sa phase de finition, les infrastructures devraient être livrées dans six mois selon la société chinoise Beijing construction engineering group (BCEG) en charge des travaux. L’ouvrage est composé de deux tours de 30 étages chacune dont la première est réservée à un hôtel 5 étoiles d’une capacité d’accueil de 349 chambres ainsi que des salles de conférence. La seconde est composée uniquement des bureaux. Il est le fruit de coopération Congo-Chine et financé à hauteur de 174 milliards de FCFA.

C Clavis Kiba
Partenariat. Le Congo souhaite attirer des investisseurs émiratis et indiens

Partenariat. Le Congo souhaite attirer des investisseurs émiratis et indiens

Le ministre d’État émirati, de la tolérance et de la coexistence, Cheikh Nahyan Bin Mubarak al Nahyan, a exposé l’intention des Emirats Arabes Unis (EAU) d’investir dans le secteur minier africain, lors d’une audience avec le président Denis Sassou N’Guesso ce 30 janvier 2023 au Palais du peuple. Cette décision d’investissement est, comme le souligne Cheikh Nahyan Bin Mubarak al Nahyan, motivée par l’abondance de ressources minérales du continent noir. Le secteur minier du Congo pour sa part repose en partie sur la production de minerai de fer, de phosphate et de potasse. Ses principales exportations comprennent le cuivre affiné, le cobalt, l’or et le minerai d’étain. Le chef de l’État congolais a ensuite reçu le président du comité d’intégration économique du G20, Sunil Bharti Mittal. Il s'est agi de l’intégration économique en Afrique pour laquelle le développement d'infrastructures constitue un catalyseur. L’homme d'affaires indien a…

M Mickelda Gibout
Transport. Le gouvernement suspend la taxe de roulage pour 2023

Transport. Le gouvernement suspend la taxe de roulage pour 2023

Le premier ministre, Anatole Collinet Makosso, a eu une séance de travail le lundi 30 janvier 2023 à l’hôtel de la primature avec les syndicats des transporteurs, en vue de discuter sur les mesures d’accompagnement du gouvernement face à l’augmentation de 5% des prix des carburants à la pompe dès ce 31 janvier. L’exécutif a donc décidé de : suspendre la taxe de roulage pour cette année 2023 ; réduire de moitié le prix de la patente et suspendre l’attestation des transporteurs publics. Tout ceci dans le but de maintenir les tarifs de transport en commun (bus, taxis et autres) sur toute l’étendue du territoire national, notamment dans les deux grandes agglomérations du pays: Brazzaville et Pointe-Noire. Rappelons que l’augmentation des prix des carburants est l’une des exigences du programme triennal entre le Congo et le FMI.

C Clavis Kiba
Politique. Florent Ntsiba remet des documents historiques du PCT au secrétariat permanent

Politique. Florent Ntsiba remet des documents historiques du PCT au secrétariat permanent

Témoin des grands événements qu’a connus le Parti congolais du travail (PCT) depuis sa création à nos jours, le ministre d’État, directeur de cabinet du président de la République a déposé ce 25 janvier 2023 au siège de cette formation politique à Mpila quelques documents fondamentaux authentiques. Il s’agit notamment des décisions de congrès, des comptes-rendus, des déclarations, des directives, des recommandations ainsi que des ouvrages. Pour Florent Ntsiba, ce geste relève de sa volonté de « contribuer à la consolidation du fond documentaire du PCT ». Il entend continuer dans cet élan en vue d’inciter d’autres cadres du parti à faire des donations similaires. Précisons que Florent Ntsiba est l’un des compagnons de lutte de Marien Ngouabi, ancien chef de l’État et fondateur du PCT, il fait parti des 11 membres du Comité militaire du parti (CMP) mis en place après l’assassinat de Marien Ngouabi le 18 mars 1978 pour gérer la crise.

C Clavis Kiba
Numérique. La Banque mondiale investit 100 millions de dollars pour améliorer l’accès à internet au Congo

Numérique. La Banque mondiale investit 100 millions de dollars pour améliorer l’accès à internet au Congo

Le projet d’accélération de la transformation numérique (PATN) en République du Congo a été lancé le 24 janvier 2023 à Brazzaville par le ministre d’État, ministre de l’Aménagement du territoire, des Infrastructures et de l’Entretien routier, Jean Jacques Bouya, en présence de son collègue des Télécommunications, Léon Juste Ibombo. Il est financé à hauteur de 100 millions de dollars par la Banque mondiale et devra être exécuté pendant une période de cinq ans. Le PATN repose sur trois piliers à en croire Francis Seck Mangouani, le coordonnateur du projet, à savoir : l’évolution de l’environnement règlementaire et juridique ; l’amélioration de la connectivité numérique dans les régions non-desservies pour réduire la fracture numérique et la fourniture de services publics numériques de qualité aux citoyens et entreprises. De son côté, le ministre des Télécommunications et de l’Économie numérique estime que ce programme…

C Clavis Kiba
Coopération. Le Congo et l'UE renforcent leur rapprochement économique

Coopération. Le Congo et l'UE renforcent leur rapprochement économique

Le chef de l’État a reçu le 23 janvier 2023 à sa résidence du plateau l’ambassadeur de l’Union européenne au Congo, Giacomo Durazzo. Les échanges entre les deux hommes ont essentiellement porté sur la prochaine visite du numéro un congolais à Bruxelles, en Belgique, du 10 au 12 février 2023, sur invitation de Charles Michel, le président du Conseil européen. Au sortir de l’audience Giacomo Durazzo a laissé entendre qu’à l’instar du partenariat entre les deux parties, la visite du président de la République du Congo donnera lieu à des discussions sur des sujets concernant la sécurité, les relations internationales, la biodiversité et d’autres questions se rapportant à leurs relations. Enfin, le diplomate européen voit en cette visite une occasion de consolider le partenariat entre le Congo et le vieux continent.

M Mickelda Gibout
Défense nationale. Le colonel Bieré-Ngali prend ses fonctions à la zone militaire N°8

Défense nationale. Le colonel Bieré-Ngali prend ses fonctions à la zone militaire N°8

Le chef d’état-major général des Forces armées congolais le général de division, Guy Blanchard Okoï, a installé le week-end dernier à Kinkala dans le département du Pool le nouveau commandant de la zone militaire de défense N°8, le colonel Lezin Doucel Bieré-Ngali. Il succède à l’actuel commandant de la garde républicaine le colonel Basile Boka alias « Matsatsa ». Au cours de son discours de circonstance, l’heureux promu a rappelé les orientations données par chef de l’État au réveillon d’armes 2022 qui constituent un canevas de travail pour tous les agents de la force publique. Celles-ci reposent essentiellement sur la discipline et la rigueur dans l’accomplissement de leurs missions. Il sied de préciser que le colonel Bieré-Ngali a occupé plusieurs postes de responsabilités au sein de l’armée notamment celui de chef d’état-major interarmées de la zone militaire de défense n°9 (Brazzaville).

C Clavis Kiba
Environnement. Denis Sassou N'Guesso invité au sommet One Planet au Gabon

Environnement. Denis Sassou N'Guesso invité au sommet One Planet au Gabon

Libreville, la capitale politico-administrative de la République du Gabon, accueillera en mars 2023, le sommet international sur l'Environnement dénommé « One Planet Summit » consacré essentiellement aux enjeux forestiers. Le chef de l’État congolais, Denis Sassou N'Guesso, est convié à cette grand-messe, a fait savoir le ministre gabonais des Affaires étrangères, Michaël Moussa Adamo, au sortir de l’audience que lui a accordée le numéro un congolais ce 19 janvier 2023 au palais du peuple à Brazzaville. Devant la presse, le diplomate gabonais a indiqué que « la présence du président Sassou est primordiale ». En effet, ces deux pays partagent avec quatre autres pays d’Afrique centrale, le deuxième massif forestier tropical après la forêt amazonienne, la forêt du bassin du Congo. Notons que Michaël Moussa Adamo était également porteur d’un message du président Ali Bongo Ondimba à son homologue congolais

M Mickelda Gibout
Sécurité maritime. Vers la création de l‘Institut des hautes études maritimes et fluviales

Sécurité maritime. Vers la création de l‘Institut des hautes études maritimes et fluviales

Le gouvernement a approuvé ce 19 janvier 2023 au cours de la réunion du Conseil des ministres placée sous l’autorité du chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, le projet de loi relatif à la création d’un établissement public de formation appelé « institut des hautes études maritimes et fluviales », en sigle IHEMF. Cette école qui devra jouir d’une autonomie financière et d’une personnalité morale est dédiée à la formation du personnel de la force publique et du personnel civil en matière de lutte contre les phénomènes d’insécurité maritime et fluviale, de risques sécuritaires ainsi que de problématiques environnementales dans ces espaces et de recherche dans les domaines maritime et fluvial. Selon le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, cet établissement s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités techniques et opérationnelles, en vue de mieux sécuriser et protéger les intérêts stratégiques de la…

C Clavis Kiba
Carte nationale d’identité. Près de 30 centres d’enrôlement ouverts à Brazzaville

Carte nationale d’identité. Près de 30 centres d’enrôlement ouverts à Brazzaville

La direction de l’identification civile a publié en début de cette semaine les différentes antennes d’enrôlement temporaires de Brazzaville en vue de permettre à tout citoyen de disposer d’une carte nationale d’identité (CNI). Ce communiqué fait suite à la polémique causée par l’annonce récente du ministre de l’Intérieur, Raymond Séphirin Mboulou, concernant la reprise des contrôles d’identités à partir de 21 heures. Selon le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, Séraphin Ondele, l’obtention de la pièce d’identité est gratuite, contrairement aux rumeurs qui courent dans les rues. Les sites retenus sont répartis par arrondissement soit 3 à Makélékélé ; 2 à Bacongo ; 3 à Poto poto ; 4 à moungali ; 3 à ouenzé ; 3 à talangaï ; 4 à Mfilou ; 3 à Madiou et 4 à Djiri.

C Clavis Kiba
Carburant. La CORAF augmente ses capacités de raffinage

Carburant. La CORAF augmente ses capacités de raffinage

La Congolaise de Raffinage (CORAF), unité de raffinage de la SNPC, l’unique raffinerie du pays, entend mettre à profit sa période de maintenance pour moderniser ses installations. Le 16 janvier 2022, la société annonçait la suspension de ses activités pendant huit semaines afin de réviser ses unités de production et faire des tests réglementaires sur certains de ses équipements suivant les règles de l’Administration des mines qui préconisent une révision tous les six ans. Cet arrêt d’activités permettra à la CORAF de travailler en interne sur la minimisation et l’éradication des risques industriels et d’atteindre son objectif d’augmentation des capacités de raffinage actuellement à 1,2 million de tonnes par an. Au cours des prochaines semaines, les techniciens de ladite entreprise et d’autres experts des raffineries partenaires examineront minutieusement toutes les installations afin de s’assurer du respect des normes imposées par la loi à ce type

M Mickelda Gibout
Covid-19. Le gouvernement appelle à la vigilance face au retour de la pandémie en Chine

Covid-19. Le gouvernement appelle à la vigilance face au retour de la pandémie en Chine

A travers un communiqué datant du 16 janvier dernier, le ministre en charge de la Santé et de la Population, Gilbert Mokoki, invite ses compatriotes et les services de santé à être davantage prudents face à la recrudescence du coronavirus en Chine. Contrairement à certains pays européens qui exigent les tests PCR aux voyageurs en provenance de l’empire du milieu, le gouvernement congolais a instruit aux services évoluant dans les points d’entrée de la République notamment l’aéroport, le port, le Beach ainsi que les frontières terrestres de maximiser les mécanismes de surveillance sanitaire. En outre, Gilbert Mokoki exhorte toutes les personnes qui suspectent l’apparition des symptômes de cette maladie d’aller rapidement se faire dépister afin d’éviter la formation de nouveaux foyers de contamination dans le pays. En raison d’excellentes relations diplomatiques entre le Congo et la Chine, plusieurs ressortissants chinois travaillent sur le territoire…

C Clavis Kiba
Sécurité. Brazzaville appelle les pays de la CEEAC à intensifier la lutte contre la délinquance juvénile

Sécurité. Brazzaville appelle les pays de la CEEAC à intensifier la lutte contre la délinquance juvénile

Après plusieurs décennies, la situation sécuritaire à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) demeure toujours préoccupante laissant ainsi perplexe les dirigeants de la sous-région (Afrique centrale) en raison des attaques des rebelles du M23. Les ministres du Comité consultatif permanent des Nations unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale, se sont à cet effet réunis ce 16 janvier 2023 à Brazzaville sous les auspices du premier ministre, Anatole Collinet Makosso, pour donner un coup de pouce aux différentes initiatives de paix qui concernent cette partie du continent africain notamment la médiation assurée par le président angolais Joao Lourenço. Ouvrant les travaux, le chef du gouvernement congolais a tout de suite indiqué que son pays condamne fermement les violences perpétrées dans la sous-région et a particulièrement porté son attention sur la délinquance juvénile qui selon lui ouvre la voie au terrorisme dans zone CEEAC.…

M Mickelda Gibout
Sécurité présidentielle. 25 nouveaux officiers supérieurs promus au premier trimestre 2023

Sécurité présidentielle. 25 nouveaux officiers supérieurs promus au premier trimestre 2023

La cérémonie du port d’insignes de grade s’est déroulée le week-end dernier à Kintélé en présence du directeur général de la sécurité présidentielle, le général de brigade Serge Oboa. Au total 144 agents des unités opérationnelles de la présidence de la République ont été promus dont huit colonels, neuf lieutenant-colonels et huit commandants. Lors de son allocution de circonstance, le patron de la DGSP a exhorté ses hommes à mettre en application les orientations du chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, pour cette année nouvelle. Celles-ci reposent essentiellement sur la discipline, la disponibilité et l’instruction. Depuis le début de cette année 2023, le président de la République a procédé à plusieurs nominations au sein des Forces armées congolaises.

C Clavis Kiba
Agroforesterie. Le Congo lance un projet de plantation de 15.000 hectares à Kinkala

Agroforesterie. Le Congo lance un projet de plantation de 15.000 hectares à Kinkala

Financée à hauteur de huit millions de dollars américains, grâce aux fonds additionnels accordés par le Programme d'investissement pour la forêt et le Fonds stratégique pour le climat, une plantation de 15.000 hectares verra le jour dans les prochains mois à Kinkala, le chef-lieu du département du Pool. Le projet qui est un volet du PRODIVAC (Projet de développement intégré des chaines de valeurs agricoles au Congo), a été lancé le 12 janvier 2023 par la ministre de l’Économie forestière, Rosalie Matondo. Il cible les filières cacao et noix de cajou pour lesquelles seront alloués 500 hectares. 10.000 hectares de terres individuelles seront consacrés au développement des cultures vivrières comme le maïs, la banane et le manioc et 4.500 hectares de forêts sont prévus pour le bois énergie. Pour rappel, le PRODIVAC a été lancé en octobre 2021 afin d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays. Son budget exercice 2023 a été…

M Mickelda Gibout
Consommation. Le gouvernement suspend la vente du riz Royal Umbrella au Congo

Consommation. Le gouvernement suspend la vente du riz Royal Umbrella au Congo

L'exécutif a décidé de suspendre la commercialisation du riz de la marque Royal Umbrella sur toute l’étendue du territoire national. Le ministère en charge du Commerce a réagi ce jeudi 12 janvier 2023 suite à la vidéo qui circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux dans laquelle un consommateur démontre que le riz Royal Umbrella serait fait à base de plastique. Une enquête a été ouverte à cet effet par la direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales. Selon Philippe Nsonde-Mondzie, le directeur général de cet organe, le principal importateur de ce produit en République du Congo est la société Regal. Précisons que le riz Royal Umbrella est considéré comme un produit de haute qualité, il est fabriqué en Thaïlande.

C Clavis Kiba
Diplomatie. Denis Sassou NGuesso prend le leadership pour un droit de  veto de l'Afrique au Conseil de sécurité des Nations unies

Diplomatie. Denis Sassou NGuesso prend le leadership pour un droit de veto de l'Afrique au Conseil de sécurité des Nations unies

Des réflexions sur le consensus d’Ezulwini, la position commune africaine sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies, ont débuté ce jeudi 12 janvier 2023 à Brazzaville sous les auspices du président de la République, Denis Sassou N’Guesso. Relevant la place majoritaire de l’Afrique sur la scène internationale, le chef de l’Etat a souligné l’urgence d’instituer un conseil de sécurité représentatif de l’ensemble de ses membres. Aussi aspire-t-il à voir « une ou deux langues authentiquement africaines faire leur entrée aux Nations Unies comme langue de travail ». L’Union africaine revendique depuis des années, deux sièges permanents avec droit de véto au sein du Conseil de sécurité des Nations unies. Cette revendication a par ailleurs été rappelée l’année dernière à New York lors de la 77ème session de l’Assemblée Générale de l’Organisation. La réunion de Brazzaville devrait permettre aux participants, notamment les…

M Mickelda Gibout
Hydrocarbures. Le gouvernement entend accentuer la lutte contre le commerce illicite des produits pétroliers

Hydrocarbures. Le gouvernement entend accentuer la lutte contre le commerce illicite des produits pétroliers

La société américaine Authentix est déterminée à soutenir le Congo dans ses efforts de lutte contre la fraude et accroître dans la foulée ses recettes fiscalo-douanières. Après un accord signé en mars 2022 à Londres, Kevin Mc Kenna, le PDG d’Authentix et quatre membres du gouvernement se sont concertés le 10 janvier 2023 à Brazzaville sur la nécessité de garantir la traçabilité des produits pétroliers et d’autres produits à fortes potentialités fiscales. Les deux parties ont convenu d’assurer dans un premier temps la traçabilité des produits pétroliers, les carburants en particulier, puis l’authentification et la traçabilité d’un certain nombre de produits de grande consommation comme le tabac, les boissons et autres produits à fort potentiel fiscal. Entreprise mondiale de services d’authentification et d’information de premier plan, la société Authentix aide ses clients, grâce à ses solutions d’authentification complètes de bout en bout,…

M Mickelda Gibout
Environnement. Le Congo accueillera en juin 2023 une concertation mondiale sur la protection des écosystèmes forestiers

Environnement. Le Congo accueillera en juin 2023 une concertation mondiale sur la protection des écosystèmes forestiers

Après une première rencontre en 2011 sur la gestion durable de leurs écosystèmes, les dirigeants du Bassin du Congo, de l’Amazonie et du Bassin du Bornéo Mékong, se réuniront de nouveau en juin 2023 à Brazzaville. Il s’agira cette fois-ci, du lancement de la décennie mondiale de l’afforestation annoncée par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, lors de la COP27 à Sharm-el Sheikh, en Egypte. Ce sommet servira principalement de cadre de concertation pour la création d’une coalition mondiale propice à la protection de l’environnement et de la biodiversité. Selon les experts, l'Amazonie, le Bassin du Congo, et le Bassin du Bornéo-Mékong, représentent, à eux seuls, 80% des forêts tropicales du monde et les deux tiers de la biodiversité terrestre. Ils assurent la subsistance d’au moins un milliard de personnes.

M Mickelda Gibout
Likouala. Pas de perte humaine après l’incendie du magasin d’armes d’Impfondo

Likouala. Pas de perte humaine après l’incendie du magasin d’armes d’Impfondo

Un incendie s’est déclaré le mardi 10 janvier 2023 au magasin d’armes de la zone de défense N°6 d’Impfondo, le chef-lieu du département de la Likouala. Malgré des dégâts matériels constatés, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée a en croire le général Albert Ngoto qui a fait le bilan de l’incident sur le plateau de la télévision nationale, de retour d’Impfondo. Cet officier supérieur a rassuré tous les compatriotes qu’en dehors de la situation de panique qui a été créé à travers le pays, aucun dégât humain majeur n’a été enregistré : seulement deux blessés légers. Le calme est revenu dans la ville quelques heures après les détonations de munitions, a-t-il ajouté. Une enquête est ouverte pour identifier l’origine de cet incendie. Rappelons que le chef de l’État a urgemment dépêché une mission militaire dans cette région après que la vidéo a fait le tour des réseaux sociaux.

C Clavis Kiba
Phénomène Kuluna. Raymond Zéphirin Mboulou annonce des contrôles d'identité après 22h

Phénomène Kuluna. Raymond Zéphirin Mboulou annonce des contrôles d'identité après 22h

Au-delà de 22h, tout citoyen dépourvu de sa carte d’identité sera arrêté. Tel est l’avertissement donné, le 9 janvier 2022, par le ministre de l’Intérieur, de la décentralisation et du développement local, Raymond Zéphirin Mboulou, lors d’une séance de travail avec des chefs de quartiers et de villages. Dans sa communication, le ministre a annoncé le retour imminent des contrôles de polices dans les espaces publics. Le but de tout ceci est de lutter contre le phénomène persistant de « bébés Noirs » ou « Kuluna ». Le chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, a par ailleurs fustigé ce phénomène lors de ces dernières prises de paroles. Le 6 janvier, le président de la République a fait la demande d’accélérer l’ouverture des centres de rééducation et de réinsertion de jeunes en construction à Aubeville dans le département de la Bouenza et à Bokania dans la Cuvette.

M Mickelda Gibout
Lutte contre la corruption. Le Congo recourt à l’expertise de la France

Lutte contre la corruption. Le Congo recourt à l’expertise de la France

L’Agence française anti-corruption (AFA) et la Haute autorité de lutte contre la corruption (HALC) sont depuis le week-end dernier liées par un mémorandum d’entente en vue de mutualiser leurs efforts dans la promotion de la bonne gouvernance, la transparence, la démocratie participative et l’obligation de rendre compte. Cet accord est la dernière étape de la mission de Charles Duchaine, le directeur de l’AFA. Celui-ci est en terre congolaise depuis le 4 janvier 2023 à l’invitation de son homologue du Congo, Emmanuel Ollita Ondongo, le président de la HALC. En clair, le Congo sollicite l’apport de l’hexagone pour parvenir à éradiquer ce fléau qu’est la corruption. La lutte contre la corruption ou encore la lutte contre les antivaleurs de façon générale, est l’un des combats du chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, qui le rappelle dans la majorité de ses prises de parole. Cela constitue ainsi une recommandation à l’égard des autorités en…

C Clavis Kiba