Sassou.News App

Denis Sassou N'Guesso concrétise l'intégration sous régionale avec le Cameroun

Rédigé le 07/03/2020
Clais Kiba & Drush Ngollo


Le chef de l’Etat Denis Sassou N’Guesso a mis en service le vendredi 6 mars 2020, la route Sembé-Souanké-Ntam longue de 143 km, qui relie la République du Congo à son voisin le Cameroun. À travers cette inauguration, le Congo remplit son cahier de charges du projet routier conjoint en réalisant les 312 km, après avoir livré en 2016 le tronçon Ketta-Biessi-frontière Cameroun. Avec le bitumage de l’axe Ouesso-Sangmélima,  partir de Pointe-Noire à Douala, en passant par Brazzaville et Yaoundé sera possible. Cette réalisation permettra de faciliter la libre circulation des personnes et des biens, le développement des secteurs minier, forestier, agricole et éducatif, avec la construction d’une université inter-Etats qui ouvrira ses portes sous peu.

CLIQUEZ ICI ET RETROUVEZ TOUTE L'ACTUALITÉ DE LA VISITE DU PRESIDENT DENIS SASSOU N'GUESSO DANS LA SANGHA

Outre le Cameroun, le Congo est rallié par voie terrestre à d’autres Etats de la sous-région, notamment le Gabon sur la section Boundji-Okoyo-leconi, la RCA, l’Angola et  dans les jours à venir à la République démocratique du CongoRDC, avec l’aboutissement du projet route-rails qui rapprochera Brazzaville et Kinshasa. Tout ceci dans le but de désenclaver l’arrière pays et de favoriser l’intégration régionale que prône la CEEAC depuis des lustres. L’interconnexion des pays de l’Afrique centrale à d’autres corridors du continent contribuera à attirer plus d’investisseurs, et à créer des emplois directs et indirects.