Collinet Makosso à Paris, un déplacement qui en valait la chandelle

Rédigé le 01/09/2021
Clavis Kiba

1

A la fin de sa mission de travail en France le 30 août 2021, le premier ministre, Anatole Collinet Makosso, a livré une interview à Jeune Afrique. Le chef du gouvernement a évoqué les conclusions des discussions qu’il a eues avec des autorités françaises, notamment sur les questions liées à l’économie et à l’environnement. Sur le plan économique, la France salue les réformes effectuées par le gouvernement et s’engage à l’accompagner dans les prochaines discussions avec le FMI et les traders. Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, l’a fait savoir au premier ministre Anatole Collinet Makosso au cours d’un échange. En outre, le plaidoyer du gouvernement congolais concernant le soutien de la France au financement du projet écologique «  Fonds Bleu » a été bien accueilli par la ministre française de la transition écologique, Barbara Pompili. L’Hexagone pourrait ainsi avoir le même discours que le Congo lors de la COP26 à Glasgow. A en croire le premier ministre, son séjour de travail en terre française valait bien la peine. Et apportera beaucoup dans le processus de relance de l’économie.