Congo-B. Le gouvernement suspend la taxe sur les établissements d'enseignement privés

Rédigé le 02/09/2021
Clavis Kiba


La ministre de l’enseignement supérieur, Édith Delphine Emmanuel, a annoncé la suspension de la redevance des établissements privés lors d’un entretien, le 1er septembre 2021, avec les promoteurs d’écoles à Pointe-Noire. « Si cette taxe doit exister, elle doit figurer dans la loi de finances » a signifié madame la ministre. Avant d’ajouter que le gouvernement va analyser cette taxe en vue de l’insérer, si possible, dans la prochaine loi de finances. C’est depuis 2019 que les établissements privés d’enseignement supérieur paient cette redevance en dépit des difficultés financières auxquelles ils sont confrontés. Sa suspension est un véritable soulagement pour les promoteurs des établissements privés, surtout en cette période de crise économique. La décision de la ministre prend effet le jour de son annonce.