Les Émirats arabes unis et le Congo concluent un partenariat stratégique

Rédigé le 15/10/2021
Prodiges Boumpoutou

L’établissement d’un partenariat stratégique qui offrira le cadre de la relation bilatérale entre les Emirats Arabes Unis et le Congo est ce qui ressort du communiqué final publié le 13 octobre 2021, à l’issu de l’entretien entre le prince héritier d'Abu Dhabi, le Sheik Mohamed bin Zahed Al Bahyane et le président de la République du Congo Denis Sassou N'Guesso. Ce partenariat contiendra un volet politique et sécuritaire, économique et financier qui couvrira de nombreux projets dans lesquels les Emirats Arabes unis ont décidé d’investir au Congo. Dans l’esprit des travaux à venir sur le sommet sur le climat, la COP26 qui se tiendra en novembre prochain à Glasgow, en Ecosse, les deux hommes ont pris l’initiative d’apporter leur contribution concrète à la lutte contre le changement climatique en mettant au point un projet d’accès de la population congolaise à l’électricité, à travers, des chantiers de génération d’énergie au gaz à zero émission de CO2, et des énergies renouvelables. Les Émirats arabes unis et la République du Congo ont également prévu un ambitieux agenda de projets d'investissement dans les principaux secteurs économiques congolais, en particulier dans l'agro-industrie, l'exploitation des mines et des travaux visant l’extension du port autonome de Pointe-noire. Le Congo est un pays où l’on peut investir dans des secteurs multiples tels que le tourisme, la culture, les mines. Les éléments constituant la culture congolaise  tels que le Kebekebe, les jeux de ngola, la sape ont su prendre une place de choix à l’exposition 2020 à Dubai.