Agriculture. L’AFD mobilise 5, 2 milliards de FCFA pour la relance de la culture du cacao au Congo

Rédigé le 19/11/2021
Clavis Kiba


Le projet d’appui à la relance du secteur agricole, Parsa, est lancé le 18 novembre 2021 par le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Paul Valentin Ngobo et l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau. Ce projet est financé par l’Agence française de développement, AFD, à hauteur de 8 millions d’euros soit environ 5,2 milliards de FCFA pour une durée de quatre ans. Un accent particulier sera mis sur la relance de la filière cacao dans les départements de la Likouala, la Sangha et la partie nord des deux Cuvette. Il s’agit pour le ministre de l’Agriculture d’un moyen d’améliorer les revenus de la population, de diversifier l’économie et de diminuer les importations. Cet investissement entre dans le cadre du contrat de désendettement et de développement, C2D, signé entre le Congo et la France en 2014.