Télécoms. Le Congo va se doter d'un data center national

Rédigé le 23/11/2021
Clavis Kiba


Le ministre des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon Juste Ibombo, a lancé, le lundi 22 novembre 2021, l’appel d’offre pour la construction d’un data center national à Brazzaville. Il invite les entreprises nationales et internationales à  soumissionner à cet appel qui tient compte des procédures, en vigueur, en la matière. La coordination du projet Central African Backbone, CAB, est chargée de conduire cette procédure qui s’achève le 25 janvier 2022. Ce data center national, une fois construit, permettra au Congo d’avoir son propre centre d’hébergement des données, et contribuera au développement du processus de transformation digitale voulu par le gouvernement. Selon le ministre Léon Juste Ibombo, ce data center «  constitue un des pans de la stratégie nationale de développement de l’économie numérique : Congo vision digitale 2025. » Un data center secondaire sera construit dans la ville d’Oyo dans le département de la Cuvette.