Congo-B. Le dernier conseil des ministres de l'année 2021 affiche un optimisme pour 2022

Rédigé le 27/12/2021
Clavis Kiba

Il s’est tenue ce lundi 27 décembre 2021, par visioconférence, une réunion du Conseil des ministres sous la haute autorité du chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso. Plusieurs sujets ont été examinés au cours de ces assises qui se tiennent à quelques jours de la fin de l’année, à savoir : un projet de loi au titre du ministère de la Justice, des Droits Humains et de la Promotion des peuples autochtones relatif à la prévention et à la lutte contre les infractions assimilées ; deux projets de loi au titre du ministère de la Promotion de la Femme dont l’un porte sur la lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles et l’autre sur la création, attribution et organisation du programme national de lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles. Le Conseil des ministres a aussi tablé sur deux projets de loi au titre du ministère des Finances, du budget et du Portefeuille public. L’un portant sur l’affacturage et l’autre sur le crédit-bail. Le gouvernement s’engage à utiliser ces deux techniques de financement, en vue de relancer l’économie nationale en 2022 au regard de la récession qu’a connue le pays ces dernières années. L’année 2022 s’annonce plutôt bien en raison du retour progressif de la croissance économique comme le prévoient les indicateurs avec notamment l’augmentation du prix du baril de pétrole, la principale source de revenus du Congo.