Social. Le Congo prône une gouvernance par le dialogue

Rédigé le 31/12/2021
Clavis Kiba


Le premier ministre, Anatole Collinet Makosso, a ouvert le jeudi 30 décembre 2021 au palais des Congrès, la session du Comité National du Dialogue Social, en présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des administrations et les leaders syndicaux. Le chef du gouvernement a exhorté l’auditoire sur la notion du dialogue et du consensus dans la résolution des différends entre employeurs et employés. Cette démarche favorisera, selon lui, un climat social apaisé gage de retombées positives sur les performances économiques. Le dialogue social est la principale valeur que soutient le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, dans le cadre des résolutions des conflits. Le Comité National de dialogue a été créée en août 2018 par décret présidentiel. Il est dirigé par le premier ministre. L’une de ses  missions fondamentales est d’animer la concertation permanente entre le secteur privé et les administrations publiques.