Défense nationale. La France annonce plus de 30 formations au profit des FAC en 2022

Rédigé le 29/04/2022
Clavis Kiba


Le général de brigade François Xavier Mabin, commandant des éléments français basés au Gabon, s’est entretenu le 27 avril 2022 à Brazzaville avec le ministre congolais de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo. Les questions de renforcement de la coopération militaire entre le Congo et la France ont été évoquées. Le général François Xavier Mabin a dévoilé les actions que comptent mener les éléments français basés au Gabon en faveur des forces armées congolaises au cours de cette année. Il a annoncé la tenue d’une trentaine de formation pour les militaires congolais. « Actuellement, il y a trois actions de formation qui sont en cours : une au profit du groupement para commando, une aussi de l’académie militaire Marien-Ngouabi, sous forme d’un détachement d’instruction opérationnelle de montage d’exercice, puis une autre au profit du 32e groupement » a-t-il précisé. Les éléments français basés au Gabon sont un dispositif opérationnel de coopération dont la vocation est d’améliorer les capacités des États de l’Afrique centrale dans leurs opérations de maintien de la paix et la sécurité.