Gouvernance. Le Congo s’attelle à mieux gérer ses programmes avec les bailleurs de fonds

Rédigé le 04/05/2022
Mickelda Gibout


Un atelier de renforcement des capacités à l'endroit des cadres et agents du ministère de l'Économie du Plan de la Statistique et de l'Intégration Régionale, s'est ouvert le mardi 3 mai 2022 à Brazzaville sous la conduite de Sosthène Ferdinand Likouka, le directeur de cabinet du ministre de tutelle. Il s’agit d'une formation de dix jours en logistique éthique et déontologie du personnel dudit ministère. Cette session permettra à ces derniers de s'imprégner des outils actuels en partant de l'amélioration de la gouvernance économique et financière, à la technique de rédaction des accords avec les bailleurs de fonds internationaux pour les programmes d'ajustement avec le gouvernement congolais. Rappelons que le Congo est en programme de trois ans avec le Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre de la Facilité élargie de crédit (FEC). Cet accord s’élève à 455 millions de dollars soit environ 283 milliards de FCFA. Une équipe du FMI a effectué du 30 mars au 18 avril dernier auprès des autorités congolaises sa première revue de cet accord qui s’est soldée sur une note de satisfaction.