Culture. La rumba congolaise officiellement inscrite au patrimoine de l’UNESCO

Rédigé le 10/06/2022
Clavis Kiba


Au nom du chef de l’État, le premier ministre Anatole Collinet Makosso a reçu le jeudi 9 juin 2022, le certificat d’inscription de la rumba congolaise sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, en présence du ministre de la Culture et des Arts Dieudonné Moyongo et de l’ambassadeur congolais à l’UNESCO, Henri Ossebi. Le corps diplomatique, les représentants des agences du système des Nations unies ainsi que les membres du comité scientifique sur la rumba congolaise étaient également de la partie. La rumba congolaise est un genre musical issu de la rumba cubaine pratiqué par les deux Congo depuis les années 60 avec les orchestres tels que OK Jazz, les Bantous de la capitale, Zaïko Langa Langa etc. Cette musique a aujourd’hui conquis l’Afrique et est devenue une identité culturelle congolaise avec notamment l’éclosion des artistes musiciens de renom comme Papa Wemba, Koffi Olomide, Mbilia Bel, Werrason, JB Mpiana, Roga Roga, Fally Ipupa, Férré Gola et bien d’autres. Rappelons que le processus d’inscription de la rumba au patrimoine de l’Unesco a été soutenu par les autorités des deux rives du fleuve Congo.