Agroforesterie. Le Parlement approuve l’accord de prêt de 6,3 milliards de FCFA avec la Banque mondiale

Rédigé le 21/07/2022
Clavis Kiba


Le Sénat et l’Assemblée nationale ont tour à tour ratifié le 20 juillet 2022 sept projets de loi au nombre desquels celui autorisant la ratification de l’accord de prêt de 6,3 milliards FCFA entre le Congo et le groupe de la Banque mondiale pour développer l’agroforesterie au nord du pays, notamment dans les départements de la Sangha et la Likouala. Signé en février dernier, ce prêt sera accompagné d’un don de 2,3 milliards de FCFA. Précisons que le coût global du Projet d’agroforesterie nord Congo (PANC) est de 8 milliards de FCFA. Il vise 12,5 millions d’hectares pour une population rurale estimée à 306 000 habitants. L’agroforesterie est un mode d’exploitation des terres agricoles associant des arbres, des cultures et l’élevage sur une même parcelle. Cette pratique contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la protection des sols.