Industrie congolaise. La farine de manioc désormais validée par une norme

Rédigé le 01/09/2022
Mickelda Gibout


La norme congolaise de la farine de manioc comestible a été validée, le 31 août 2022 à Brazzaville, par le comité technique n°1 technologie alimentaire sous la supervision de l’Agence congolaise de normalisation et de la qualité (Aconoq). Cette norme apportera aux consommateurs sécurité sanitaire et de bonnes pratiques de production aux entreprises congolaises. Entre autres règles, la norme exclu le cyanure, un élément chimique toxique, du procédé de production de la farine de manioc. Elle soumet également la conservation de la farine à un taux d’humidité inférieur à 13%. Tout industriel et artisan qui produit cette farine devra respecter les règles de cette norme afin de garantir un produit propre à la consommation. Notons que le projet d’élaboration de ladite norme a été financé par le Programme alimentaire mondial (PAM) et par l’Organisation des Nations-unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Durant six mois, des experts ont effectué une collecte d’informations techniques dans les départements du Pool, de la Bouenza, du Niari, du Kouilou et de la cuvette. Ils y ont également prélevé des échantillons à des fins d'analyses.