Éducation. Le gouvernement renforce les aptitudes des enseignants

Rédigé le 16/09/2022
Mickelda Gibout


Avoir de la répartie, être clair dans la transmission des connaissances et à la recherche perpétuelle de nouvelles aptitudes, telle est la vision d’un enseignant exposée le 15 septembre 2022 par David Boke, Inspecteur général de la MEPPSA, à la faveur de la 24ème session du conseil national de l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire. Les acteurs du système éducatif congolais sont réunis depuis lors afin de débattre sur ce que doit être un apprenant notamment dans le secteur de l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire. Loin d’être une simple rencontre de routine, ces tribunes sont pour le ministre en charge du sous-secteur, Jean Luc Mouthou, « un laboratoire d’où sortiront les thérapeutiques susceptibles de booster le système éducatif congolais ». Elles vont donc concourir à l’amélioration du système éducatif national. Notons que ces travaux bénéficient de l’appui technique de l’Unicef, déterminée à accompagner les réformes entreprises et celles en cours.