Économie : le Congo s'oriente vers une sortie du tout pétrole

Rédigé le 14/08/2021
Sassou .News


Anatole Collinet Makosso a donné le coup d’envoi de la deuxième édition du salon des métiers du bois, SAMEB, le vendredi 13 août 2021 au siège du nouveau parlement à Brazzaville. Il sera ouvert au public jusqu’au 20 août. Plusieurs membres du gouvernement et des représentants des institutions des nations unies ont assisté à cette cérémonie d’ouverture. Le thème de cette année est : Artisanat, maillon sûr de la diversification de l’économie. SAMEB est un espace de promotion et de valorisation des œuvres artisanales congolaises. La première édition avait eu lieu en février 2017. Lors de son discours, le premier ministre a promis institutionnaliser ce salon et aussi tenir chaque année la foire de l’artisanat. Ange OSSIALA, artisan et sculpteur congolais basé à Washington et à Pointe-Noire a participé pour la première fois à cet événement, et entend s’implanter à Brazzaville. Il exporte des œuvres d’arts congolaises vers les États-Unis depuis plusieurs années. Le Congo connait depuis 2014 une crise économique suite à la chute du prix du baril de pétrole, sa principale source de revenus. Aujourd’hui, le pays qui est déjà en programme avec le FMI, s’active à relancer son économie via la diversification des activités.