Congo-B. 80 milliards pour venir à bout de la pandémie du Covid-19

Rédigé le 18/08/2021
Clavis Kiba


80 milliards de FCFA ont été décaissés par l’État congolais ces seize derniers mois pour lutter contre le coronavirus. Le ministre délégué au budget, Ludovic Ngatse, l’a expliqué devant les députés le 12 août dernier lors d’une plénière. Depuis la découverte des premiers cas de la Covid-19 en terre congolaise, le gouvernement utilise les moyens disponibles pour lutter contre cette pandémie et mettre le citoyen congolais à l’abri du danger. C’est ainsi que des mesures, mêmes les plus drastiques, ont été prises notamment le confinement général de la population en mars 2020. Des sommes d’argent importantes ont été déboursées en vue d’assouplir les conséquences de cette mesure, à l’instar de l’allocation Covid destinée aux ménages vulnérables. Le pays a lancé sa campagne de vaccination contre ce fléau mondial grâce à l’aide des États amis et à l’acquisition sur fond propre des doses de vaccins. Les hôpitaux généraux de Brazzaville et de Pointe-Noire ont été équipés en matériel médical moderne pour renforcer l’offre de santé. Tout ceci, malgré la crise que connait le pays et sans accompagnement conséquent de la communauté internationale. Le chef de l’État l’a rappelé dans son adresse à la nation le 14 août.