Pétrole. L'Opep prête à booster le Congo au rang de grand producteur

Rédigé le 23/08/2021
Clavis Kiba

1

Mohammed Barkindo, secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, OPEP, effectue sa toute première visite au Congo du 23 au 25 août 2021. L’institution précise dans son communiqué que : « la visite permettra d’encourager fortement le secteur pétrolier congolais et de positionner davantage le pays en tant qu’exportateur de pétrole et de gaz et de lui donner l’opportunité d’être un concurrent de taille mondial. » Le Congo pourrait donc, à terme, augmenter sa capacité de production qui est actuellement estimée à 336 000 barils par jour. Un soulagement pour le pays qui dépend en grande partie des recettes pétrolières. Il s’agit là aussi d’une issue de sortie de crise en dehors de la diversification des activités que prône le gouvernement. Pour rappel, Le Congo est membre de l’OPEP depuis le 22 juin 2018. Cette organisation a pour rôle de réguler et contrôler les exploitations et les prix du pétrole des pays membres.