Covid-19. Les États-Unis font don de 300 000 vaccins au Congo

Rédigé le 30/08/2021
Clavis Kiba


Le directeur de cabinet du ministre de la santé, Ignace Tendelet, a reçu le 27 août 2021 un échantillon des 302 400 doses de vaccin Johnson and Johnson des mains de Hellen Thorbum, la chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Congo. Ce don du pays de l’oncle Sam vient agrandir la capacité vaccinale du Congo dans la lutte contre la Covid-19. C’est depuis mars 2021 que le chef de l’État Denis Sassou N’Guesso avait donné le coup d’envoi de la campagne de vaccination en se faisant lui-même vacciner. Le Congo dispose à ce jour des vaccins chinois Sinopharm, russe Spoutnik V et américain Johnson and Johnson. Tout cet arsenal permettrait au gouvernement d’atteindre son objectif de parvenir à l’immunité collective de 30% à la fin de cette année. Ce qui favoriserait la levée progressive de certaines mesures restrictives qui sont  jusqu’ici en vigueur. Il reste au peuple congolais d’appuyer les efforts du gouvernement en faisant volontairement vacciner.