Transports. Le gouvernement répond aux attentes de routiers et évite une grève

Rédigé le 31/08/2021
Clavis Kiba


Le ministre d’État, ministre du Commerce des Approvisionnements et de la Consommation, Alphonse Claude N’silou, a échangé pendant deux jours (27 au 28 août) avec l’Intersyndicale des transporteurs en commun qui menaçait d’entamer un mouvement de grève à partir du lundi 30 août 2021. A la fin des négociations, Patrick Milandou, le président de l’Intersyndicale, s’est réjoui de la prise en compte et de la concrétisation de leurs revendications, notamment la suspension immédiate des contrôles routiers en cours et la restitution des permis de conduire « rose » aux chauffeurs de véhicules de transport en commun. Il a, de ce fait, appelé tous les transporteurs à continuer à vaquer à leurs occupations quotidiennes. Très prochainement, des postes de pesage et de péage situés sur la route nationale N°2 seront suspendus, selon les conclusions des discussions. Alphonse Claude N’silou assure l’intérim du premier ministre qui est en séjour de travail en France depuis quelques jours.