Climat. Les pays du Bassin du Congo appellent de leurs voeux au financement du Fonds bleu

Rédigé le 30/09/2021
Prodiges Boumpoutou


Au nom du président de la République Denis #Sassou N’Guesso, le premier ministre Anatole Collinet #Makosso a présidé par visioconférence, ce jeudi 30 septembre 2021, la clôture du deuxième sommet des chefs d’État et de gouvernement de la commission climat du bassin du Congo, #CCBC et du Fonds bleu. Les États de la commission ont relevé des avancées significatives dans l’opérationnalisation du fonds bleu et ont réaffirmé leur engagement à le porter en tant qu’outil africain.  Les 16 pays de la CCBC se rendront tous dans quelques semaines à Glasgow, en Ecoss à la COP26 pour y faire entendre leur voix. Le bassin du Congo constitue le deuxième poumon écologique du monde. Il est important pour les États partenaires, plus nantis, de  financer le projet du Fonds bleu. Le projet du fonds bleu, porté par le président congolais #Sassou N’Guesso, dispose d’un plan d’investissement adossé à une banque de développement destinée à héberger cet outil financier de la commission climat du bassin du Congo.