Économie. Le budget exercice 2022 donne la priorité aux retraités

Rédigé le 21/12/2021
Clavis Kiba


Le parlement a adopté en début de week-end dernier le projet de loi de finances exercice 2022 à la somme de 1935 253 000 000 de FCFA contre 1671, 6 milliards de FCFA en 2021. Ce budget prend en compte les réformes économiques et financières de la CEMAC et celles en cours de négociation avec le Fonds monétaire international, FMI. Il prévoit de solder pendant l’année 2022 douze mois de pension des retraités. Une bonne nouvelle pour cette catégorie sociale puisque cette question a été au cœur des discussions entre le collectif des syndicats des retraités et le premier ministre, Anatole Collinet Makosso, ainsi que le président du sénat, Pierre Ngolo. En effet, les retraités boudaient les 49 milliards de FCFA prévus par le gouvernement dans le projet de loi de finances 2022 pour la paie des pensions, au moment où cette loi était en cours de traitement par les deux chambres du parlement. Selon eux, ce montant ne pouvait pas couvrir la masse de pension annuelle. Jean-Marie Epouma, le président de la Commission Économie et Finances du sénat, avait lors d’un entretien avec les syndicats des pensionnaires, rassuré de la prise en compte de leur revendication. Aujourd’hui chose faite.