Infrastructures. La route Brazzaville-Yaoundé désormais en service

Rédigé le 31/12/2021
Mickelda Gibout

La route Brazzaville-Yaoundé, totalement bitumée, a été mise en service après son inauguration le 22 décembre dernier par le ministre camerounais des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi. Le gouvernement du Cameroun vient donc d'achever le tronçon Sangmelima-Ouesso. La finition de cette route d'intégration sous-régionale est un facteur important dans l'intensification des échanges commerciaux entre les deux pays, et intègre la vision des chefs d'État du continent qui oeuvrent pour la mise en exécution de la zone de libre-échange continentale africaine, Zlecaf. Le projet a été financé par les deux États avec l'appui de plusieurs partenaires, notamment la Banque Africaine de Développement, BAD, qui en est le principal bailleur de fonds, pour un montant global de 228,8 milliards de FCFA. Côté congolais, le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, avait inauguré le tronçon Sembé-Souanké-Ntam en mars 2020.