Emploi. Plus de 1000 médecins formés à Cuba bientôt intégrés à la fonction publique

Rédigé le 03/03/2022
Clavis Kiba


Le ministre de la Santé et de la population, Gilbert Mokoki a été face aux députés il y a quelques jours au nouveau siège du parlement à l’occasion d’une séance de questions orales. Au cours des échanges avec les élus du peuple, le ministre de la santé a annoncé le recrutement de 1 050 médecins conformément à la loi de fiances 2022. Les étudiants formés à Cuba dans divers domaines de la santé seront majoritaire dans ce quota, notamment ceux de la première et deuxième vague qui ont déjà regagné le pays. Les uns sont actuellement en stage d’imprégnation et les autres en famille. Cette nouvelle vient soulager ces futurs médecins qui se posaient mille et une questions concernant leur recrutement à la fonction publique. C’est également un soulagement pour les parents. Il sied de rappeler que dans le but de réduire le déficit en personnel de santé et d’améliorer la qualité des soins dans les différents hôpitaux du pays, le gouvernement a envoyé depuis 2013 des centaines de jeunes congolais se faire former à Cuba.