Concertation d’Owando. Le premier ministre appelle à l’intérêt général

Rédigé le 04/03/2022
Clavis Kiba


Le premier ministre, Anatole Collinet Makosso, a ouvert les travaux de la concertation politique d’Owando le jeudi 3 mars 2022 en présence des acteurs politiques de la majorité, du centre, de l’opposition et les membres de la société civile. Dans son discours, le chef du gouvernement a, en première instance, évoqué les différentes avancées enregistrées lors des récentes rencontres notamment celle de Dolisie en 2013 qui a conduit au recensement administratif spécial sur lequel repose le fichier électoral en vigueur. Il a ensuite rappelé aux participants l’orientation donnée par le chef de l’État Denis Sassou N’Guesso au cours du Conseil des ministres du 31 janvier dernier selon laquelle « La nécessaire bonne foi et la volonté constructive » doivent habiter tous les acteurs politiques présents à Owando. Pour Anatole Collinet Makosso, chacun doit toujours placer le Congo au dessus de toutes autres considérations. Précisons que la concertation politique d’Owando prépare les élections législatives et locales de juillet 2022. Elle se tiendra jusqu’au 6 mars prochain.