Obsèques. La République rend un dernier hommage à Martin Coussoud-Mavoungou

Rédigé le 29/03/2022
Clavis Kiba


Le chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso et son épouse se sont inclinés devant la dépouille de l’ancien ministre Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou ce mardi 29 mars 2022 au palais des congrès à Brazzaville, en présence de plusieurs personnalités administratives et politiques nationales et étrangères notamment Abdoulaye FOFANA, le secrétaire permanent du comité interministériel de l’action de l’État en mer de la Côte d’Ivoire porteur d’un message de condoléances du premier ministre ivoirien à son homologue congolais. Saluant la mémoire de son ancien collaborateur, le président de la République a écrit quelques phases dans le livre de condoléances : « Le destin nous y conduit chacun à son tour, chacun à son jour. Nous envisageons toujours une deuxième vie dans l’univers incertain des souvenirs. Incertain parce que le souvenir lui-même est une demi présence qui maintient le désir  et qui s’efface avec l’indifférence. » Cette cérémonie a été précédée d’un recueillement au siège fédéral du Parti congolais du travail (PCT) à Mpila dans le sixième arrondissement de la capitale où les camarades membres lui ont rendu un dernier hommage. Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou a de rendu de loyaux services à l’État de son vivant. Il a plusieurs fois occupé le poste de ministre de 2005 à 2021. A sa mort, il était secrétaire permanent du Comité interministériel sur l’action de l’État en mer et dans les eaux continentales, député de Mvouti 2 et membre du Bureau politique du PCT. L’illustre disparu a quitté la terre des hommes le 14 mars dernier à Paris en France à l’âge de 63 ans. Il a été inhumé ce jeudi 31 mars à Bilala, sa ville natale dans le département du Kouilou.