Coopération. Le Congo concède la zone industrielle de Maloukou au Rwanda

Rédigé le 13/04/2022
Clavis Kiba


Les chefs d’État rwandais et congolais ont assisté ce mardi 12 avril 2022 à la signature de huit(8) accords de coopération entre leurs pays respectifs au palais du peuple à Brazzaville. La partie congolaise a été représentée par le ministre de la Coopération internationale et de la Promotion du Partenariat Public-privé, Denis Christel Sassou N’Guesso, qui a paraphé avec Jack Koyonga, le président directeur général de la société Crystal ventures limited, la convention de concession du parc industriel de Maloukou à cette entreprise. Le fonds d’investissement Crystal ventures a été également autorisé à pratiquer la culture du ricin en République du Congo. Cette cérémonie constitue l’une des étapes les plus importantes de la visite d’État du président de la République du Rwanda Paul Kagame au Congo. En effet, la zone industrielle de Maloukou est un complexe commercial composé de 15 usines de fabrication de matériaux de construction, 4 entrepôts de stockage et une chambre froide. Elle est située à 70km de Brazzaville. Sa mise en valeur effective va générer de nombreux emplois aux jeunes congolais. La compagnie Crystal ventures limited est aujourd’hui le deuxième plus grand employeur au Rwanda avec un capital estimé à 500 millions de dollars en 2017. Ses secteurs d’activité sont principalement l’agroalimentaire, les télécoms, les services financiers et le BTP. Lors de sa dernière visite au Congo en octobre 2021, Jack Koyonga avait annoncé qu’après la signature de l’accord, sa structure va investir 100 millions de dollars comme première phase pour réhabiliter le site de Maloukou et finaliser certains travaux notamment l’électrification et la connexion à l’eau.