Investissement. Le Congo met en confiance des partenaires financiers aux USA

Rédigé le 21/04/2022
Clavis Kiba


Après s’être entretenu avec les cadres du fonds monétaires international (FMI), le premier ministre Anatole Collinet Makosso a également eu une séance de travail le mercredi 20 avril 2022 au siège du groupe de la Banque mondiale à Washington avec Hiroshi Matano, le vice-président exécutif et directeur général de l’Agence multinationale de garantie des investissements ( MIGA) accompagné d’Ethiopis Tafara, vice-président, et responsable du risque et des questions juridiques et administratives au sein de la même institution. Au cours des échanges, le chef du gouvernement a tenu à remercier toutes institutions financières internationales ayant accompagné le Congo au lendemain de la crise de 2015 provoquée par la chute vertigineuse du prix du baril de pétrole et celle liée à la pandémie de la Covid-19, qui continue d’impacter l’économie congolaise sans oublier le conflit russo-ukrainien. Ensuite, le ministre délégué au budget, Ludovic Ngatse, qui a accompagné le premier ministre, a présenté le Plan national de développement 2022-2026 et les différentes réformes économiques en cours dans le pays. Hiroshi Matano a félicité le gouvernement congolais pour les efforts consentis en matière de gouvernance et de gestion des ressources. Ces efforts contribuent non seulement à attirer les investisseurs mais aussi à créer un climat de confiance envers les bailleurs de fonds internationaux dont l’implication est plus que jamais souhaitée pour la bonne exécution du PND 2022-2026.