Énergie. Vers une amélioration de la desserte en électricité à Brazzaville et Pointe-Noire

Rédigé le 25/04/2022
Clavis Kiba


Le ministre de l’Énergie et de l’Hydraulique, Honoré Sayi, a eu une séance de travail  le samedi 23 avril 2022 avec une délégation de la société turque « Aksa energy ». Leurs discussions ont principalement porté sur la réhabilitation de la centrale électrique à gaz de Djeno, située dans le département du Kouilou, confiée à cette entreprise dont les travaux de réaménagement de la première turbine de 25 MW arrivent à échéance dans quelques jours. A cet effet, les deux parties sont convenues de mettre sur le réseau national de transport l’électricité produite par cette turbine. Ceci doit se faire de commun accord avec la société Énergie électrique du Congo (E2C) qui gère ce réseau. Une réunion tripartite est prévue dans ce sens du 16 au 18 mai prochain entre le ministère de l’Énergie, Aska energy et la société E2C en vue de déterminer le prix à payer par Kilowatt/heure. Cet accord consistera notamment à améliorer le transit de l’énergie de Pointe-Noire à Brazzaville, ce qui contribuera sans nul doute à renforcer la capacité de desserte en électricité dans ces deux grandes agglomérations du pays. Rappelons que la mission de « Aksa energy » est de réhabiliter les deux turbines de 25 MW chacune puis de porter la puissance de la centrale à 100 MW.