Afforestation. Le Congo lance un programme de plantation de quatorze mille hectares de forêts

Rédigé le 28/04/2022
Clavis Kiba


L’Initiative pour la forêt d'Afrique centrale (Cafi) et le Fonds vert pour le climat ont mobilisé 22,3 milliards de francs CFA pour la réalisation des activités des projets de réduction des émissions de gaz carbonique issues des forêts (Preforest-Congo) et de renforcement du potentiel en bois-énergie durable en République du Congo (Prorep bois-énergie). Cette annonce a été faite le 26 avril 2022 à Brazzaville lors d’un atelier national consacré à l’opérationnalisation de ces projets. En effet, « Preforest-Congo » consiste à réaliser, sur une période de huit ans,  11 800 hectares de plantations forestières et agroforestières dans les départements des plateaux, du Pool, de la Bouenza, du Niari et du Kouilou. Il vise à réduire les émissions causées par l’agriculture sur brûlis et le bois-énergie. « Prorep bois-énergie » , quant à lui, va s’exécuter pendant cinq ans dans les départements des plateaux et du Pool où 2 700 hectares de plantations forestières et agroforestières seront réalisés. Il contribuera à la réduction des émissions de l'ordre de 830 230 tonnes d’équivalent CO2 par an. Selon la ministre de l’Économie forestière Rosalie Matondo, l’implantation de ces projets d’adaptation climatique s’inscrit dans le cadre de la volonté de l’État congolais à lutter contre les changements climatiques.