Grands Lacs. Joâo Lourenço consulte Denis Sassou Nguesso sur la situation sécuritaire dans la sous-région

Rédigé le 29/04/2022
Mickelda Gibout

Le ministre angolais des relations extérieures , Tete António, a été porteur d’un message du chef de l'État angolais Joâo Lourenço à son homologue Denis Sassou N'Guesso, ce jeudi 28 avril 2022. Le chef de la diplomatie angolaise a décliné quelques grands axes de cette lettre en indiquant notamment qu' "au regard de nombreux défis sécuritaires dont fait face la région des Grands Lacs, une concertation permanente et régulière des chefs d’État des pays membres est de mise". Et qu'il est normal qu'en pareille circonstance, l'on vienne souvent "boire de la sagesse" d'un chef d'État comme Denis Sassou Nguesso du fait du "rôle important qu'il tient non seulement dans la région, mais aussi sur plan international". L'évolution de la situation sécuritaire dans la région des Grands lacs fera l'objet d'une rencontre au sommet, des leaders des pays de l'Union africaine à Malabo en Guinée équatoriale les 27 et 28 mai prochains.