Pétrole. La compagnie algérienne Sonatrach va bientôt opérer au Congo

Rédigé le 25/05/2022
Mickelda Gibout


Le ministre des hydrocarbures et président en exercice de la conférence de l’Opep, Bruno Jean Richard Itoua et son homologue algérien de l'Energie et des Mines, Mohamed Araqab ont signé le mardi 24 mai 2022 à Alger un procès-verbal pour le développement de la coopération entre leurs deux pays dans le domaine des hydrocarbures. Cette signature fait suite a eu une séance de travail entre le ministre congolais et Toufik Hakkar, le PDG de Sonatrach, une entreprise pétrolière et gazière algérienne. Ce document donnera la possibilité à Sonatrach et ses filiales d’intervenir au Congo dans les services pétroliers et la fourniture d'équipements ou encore dans le domaine de l'amont pétrolier et gazier. Le procès-verbal favorisera également un renforcement de coopération entre Sonatrach et la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC). La signature de ce document vient sanctionner la visite de cinq jours du ministre congolais en terre algérienne.