Changements anticonstitutionnels en Afrique. Les chefs d’État de l'#UA en conclave à Malabo

Rédigé le 27/05/2022
Clavis Kiba @ Mickelda Gibout

Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso et sa suite sont arrivés à Malabo dans la soirée du jeudi 26 mai 2022 pour prendre part au 16ème sommet extraordinaire de l’Union africaine sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de gouvernement en Afrique. Une partie de ces assises est consacrée au sommet humanitaire et à la conférence des donateurs de l'Union africaine qui se tient sous thème: « Financement de l'action humanitaire : Relever les défis humanitaires actuels en Afrique ». Aussitôt arrivé, le chef de l’État a reçu la visite du couple présidentiel équato-guinéen venu témoigner son hospitalité à la délégation congolaise. Leurs échanges ont essentiellement porté sur les relations de coopération et d’amitié entre leurs pays respectifs. Ensuite, Denis Sassou N’Guesso s’est entretenu avec son homologue sénégalais, président en exercice de l’UA, Macky Sall, qui a effectué le déplacement de Malabo pour ouvrir les travaux de ce sommet, en dépit de l’incendie qui s’est déclaré dans un hôpital de Tivaouane à quelques kilomètres de Dakar causant la mort de 11 nouveau-nés. Dans la capitale équato-guinéenne les dirigeants du continent vont échanger sur les initiatives à prendre en vue de trouver des solutions efficaces aux différentes crises qui secouent l'Afrique au quotidien. Il s'agit notamment des conflits armés entraînant le déplacement massif des personnes tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des frontières, de la famine, du terrorisme, des changements anticonstitutionnels de gouvernement, des catastrophes naturelles et des impacts socio-économiques de la pandémie de COVID-19. L'un des objectifs phares de ce sommet est la mobilisation des ressources nécessaires afin de rendre l'action humanitaire en Afrique plus rapide, plus efficace et plus réactive. Précisons que les rideaux de ce sommet de haut niveau s’abaisseront le 28 mai 2022.