Santé publique. Vers un renforcement des services d’assainissement et d’hygiène en milieu de soins

Rédigé le 31/05/2022
Mickelda Gibout


Un atelier de formation des professionnels de la santé sur l’amélioration de l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et la promotion de l’hygiène en milieu hospitalier a débuté le lundi 30 mai 2022 à l’hôtel PEFACO Maya-Maya. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de l’Énergie et de l’Hydraulique, Honoré Sayi, en présence du représentant adjoint de l’Unicef au Congo, Andrés López. Cette formation de cinq jours aidera les apprenant(e)s à concevoir des programmes durables incluant eau et assainissement en vue de protéger l’environnement et les populations. D’après les évaluations de l’Unicef, 60% des établissements de soins en République du Congo n’ont pas une gestion appropriée des déchets médicaux, une « situation qui met en danger l’ensemble de la population et accentue les risques de pollution de l’environnement et de l’eau » dixit Andrés López.  Ainsi, dans l’espoir de faire du pays un « havre de santé », le ministre a exhorté les apprenant(e)s à s’appliquer dans l’exercice de leurs fonctions grâce aux acquis de cette formation.