Société. Une enquête en cours pour enregistrer les ménages vulnérables

Rédigé le 08/06/2022
Mickelda Gibout


L’institut national de la statistique (INS) a déployé son équipe sur le terrain ce mercredi 8 juin 2022 dans le cadre de l’enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages du Projet de Renforcement des Capacités en Statistiques (PSTAT). À terme, il est question de mettre à la disposition du gouvernement des chiffres clés sur les conditions de vie des ménages afin de bâtir des politiques de développement économiques et sociales adaptées dont la mise en œuvre permettra de résoudre les problèmes que vivent les congolais au quotidien. L’enquête harmonisée sur les conditions de vie des populations se déroule en deux phases. La première vient de commencer et s’étendra jusqu’au mois de juillet prochain. Deux principales activités de terrain sont prévues. Il s’agit de l’enregistrement des zones de dénombrement et la collecte des données proprement dites sur le terrain. Quant à la deuxième phase, elle se déroulera d’octobre à novembre 2022. Les résultats de cette enquête revêtent un intérêt capital pour le suivi et l’évaluation du PND 2022-2026, a précisé la ministre de l’Économie, du Plan, de la Statistique et de l’Intégration Régionale, Ingrid Ebouka-Babackas.