Concorde nationale. Les Congolais appelés à réitérer l'esprit de réconciliation et de paix

Rédigé le 10/06/2022
Clavis Kiba


La République du Congo commémore ce vendredi 10 juin 2022,  la 31ème journée de la concorde nationale sous le signe de la réconciliation. « Je vous invite à faire comme moi demain en visitant tous les voisins du bloc et du quartier pour les saluer et leur souhaiter bonne fête du 10 juin. Je suggère aussi à tous ceux qui ont eu un contentieux quelconque avec quelqu’un de tout faire pour se réconcilier », a déclaré Marius Mouambenga, le commissaire général du Comité de suivi de la convention pour la paix et la reconstruction du Congo, lors de son discours de circonstance hier à la télévision nationale. A Brazzaville, cette commémoration a été marquée par le dépôt des gerbes de fleurs à la forêt de l’unité par le premier ministre Anatole Collinet Makosso et les cérémonies de lavement des mains. A l’intérieur du pays, les préfets de départements ont accompli le même geste de dépôt des gerbes de fleurs dans les sites choisis à cette occasion. La journée de la concorde nationale a été instituée le 21 juin 1991 en mémoire de la conférence nationale souveraine sanctionnée le 10 juin de la même année par le fameux lavement des mains des acteurs politiques du pays de l’époque. Cette conférence a donné naissance au multipartisme au Congo avec à la clé l’organisation des premières élections démocratiques en 1992.