Législatives et locales 2022. À Brazzaville le PCT démarre très fort

Rédigé le 24/06/2022
Clavis Kiba


Il s’est tenu ce vendredi 24 juin 2022 au rond-point de Mikalou dans le sixième arrondissement de la ville capitale, un méga meeting du parti congolais du travail (PCT) sous la conduite de Claudia Ikia Sassou N’Guesso, la tête de liste du PCT à Talangaï. Elle a présenté aux potentiels électeurs les douze (12) autres candidats du parti qui participent à la course dans cet arrondissement, considéré comme le fief du PCT. Dans le troisième arrondissement, Charlote Opimba, candidate à sa propre succession à Poto-poto II, a sillonné les artères de sa circonscription électorale à travers un carnaval mouvementé. Tandis qu’à Bacongo, Vadim Osdin Mvouba, candidat du PCT dans la deuxième circonscription, a commencé sa campagne par une messe œcuménique à la paroisse Notre Dame de Rosaire. Outre les cas cités, des scènes de liesse en faveur des candidats du PCT ont été signalées dans d’autres arrondissements de Brazzaville. Vraisemblablement, le parti congolais du travail n’a pas raté le début pour ce premier jour de campagne. L’objectif final est de conforter sa majorité au parlement.