Métiers du bois. Le Congo a accueilli 21 nouveaux artisans formés en Chine

Rédigé le 30/06/2022
Mickelda Gibout


Le 29 juin 2022, le gouvernement congolais a par l’entremise de la ministre de l’Économie forestière, Rosalie Matondo, promis d’assurer l’insertion en milieu professionnel de 21 étudiants congolais formés à l’Université technique professionnelle de construction de Guangcha Zhejiang dans la ville de Dongyang en Chine. C’était à l’occasion de la réception de ces jeunes à l’aéroport international de Maya-Maya après quatre ans d’étude. Selon la ministre, des démarches vont être menées auprès des entreprises locales, à l’instar de la Société d’Exploitation Forestière Yuan Dong Congo (SEFYD) qui s’est engagé à recruter 30% de ces jeunes formés. Le retour de cette première vague vient baliser le chemin à celle qui succèdera d’ici octobre 2022. Rappelons que les offres de formation à l’institut de Donyang entrent dans le cadre d’un partenariat conclu avec Rosalie Matondo à travers la société SEFYD en vue d’offrir des opportunités d’emplois aux jeunes congolais et une main-d’œuvre qualifiée aux entreprises locales. Tout ceci témoigne de l’excellence des relations entre le Congo et la Chine.