Législatives et locales 2022. Le PCT appelle les Congolais à leur renouveler la confiance

Rédigé le 08/07/2022
Clavis Kiba


La campagne électorale inscrite dans le cadre des élections législatives et locales 2022 s’achève ce vendredi 8 juillet à minuit. Les candidats du Parti congolais du travail (PCT)  investis dans la ville de Brazzaville se sont regroupés ce jour au boulevard Alfred Raoul pour un grand meeting sous la houlette de Pierre Moussa, le secrétaire général du parti. Ils ont tous lancé un seul appel : le vote massif des candidats du PCT le dimanche 10 juillet prochain. Ce vote utile permettra selon eux au chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, de réaliser son projet de société sur la base duquel il a été plébiscité avec plus de 80% des voix en 2021. Isidore Mvouba, le président de l’Assemblée nationale et candidat du PCT dans la circonscription électorale de Kidamba, l’a rappelé aux populations lors d’un meeting dans son fief : « Le président a été élu, mais entre-temps l’Assemblée nationale a voté le Plan national de développement (PND) qui matérialise son projet de société en programme de gouvernement. Mais, cela ne suffit pas, pour que le programme du gouvernement puisse prospérer, il faut que le président Denis Sassou N’Guesso pour ne pas dire le PCT ait la majorité à l’Assemblée nationale et aux Assemblées locales ».