Hydrocarbures. La production pétrolière en hausse de 3% au Congo

Rédigé le 13/07/2022
Clavis Kiba


Le comité de fixation des prix du pétrole s’est réuni ce mercredi 13 juillet 2022 à Brazzaville à l’initiative de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) pour discuter de la politique pétrolière nationale face à l’augmentation du prix du baril à l’échelle internationale, occasionnée notamment par le conflit russo-ukrainien (entre 102 et 113 dollars le baril). Selon ce comité, le niveau de production du bassin côtier a atteint 268 865 barils par jour, soit une augmentation de 3% par rapport au début du deuxième trimestre 2022. Ce dynamisme du secteur pétrolier est entre autres lié aux réformes en matière de partage de production engagées par le gouvernement congolais, a estimé Karl Ngakala, le directeur Aval pétrolier de la SNPC. En effet, trente projets de loi portant approbation des avenants ou accords particuliers aux contrats de partage de production sont actuellement en cours de traitement au parlement. Ils permettront, à terme, d’attirer plusieurs investisseurs directs étrangers.