BEPC 2022. Le gouvernement a renforcé le dispositif de lutte contre la fraude

Rédigé le 18/07/2022
Clavis Kiba


Les épreuves écrites du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) démarrent ce mardi 19 juillet 2022 sur toute l’étendue du territoire national. Le ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Jean Luc Mouthou, s’est entretenu le 15 juillet dernier avec les jurys et les chefs de centre pour donner les consignes qui serviront à la réussite de cet examen. En effet, il a insisté sur la lutte contre la fraude avec notamment l’utilisation des cadenas intelligents pour sécuriser les malles surtout celles qui sont transportées vers les localités de l’arrière-pays. « Nous avons renforcé les mesures de sécurisation des épreuves avec l’utilisation des cadenas intelligents », a déclaré le ministre. Ces cadenas permettent au ministre de recevoir automatiquement des signaux d’alerte, en cas d’ouverture des malles sans l’accord de la hiérarchie. Précisons que 115 157 candidats sont inscrits pour le BEPC, session de juillet 2022,  repartis dans 448 centres à travers le pays. Le taux de participation est en augmentation de 4,36% par rapport à l’année dernière.