Conflit russo-ukrainien. Le Congo reste neutre et exhorte les protagonistes au dialogue

Rédigé le 26/07/2022
Clavis Kiba


La République du Congo a réaffirmé sa position face à la guerre qui oppose la Russie et l’Ukraine, à l’occasion de la visite de 48 heures du ministre russe des Affaires étrangères à Oyo. En effet, après une audience avec le chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov et son homologue congolais, Jean-Claude Gakosso, ont eu un échange avec la presse nationale et internationale. Répondant à l’une des questions relatives à cette crise, Jean-Claude Gakosso, a laissé entendre que la République du Congo continue d’être neutre depuis le début des hostilités à l’instar de l’Union africaine. Cependant, le Congo appelle les deux parties en guerre de « rechercher les voix et moyens d’avoir une solution négociée dans cette crise ».