Conseil des ministres. Le gouvernement s’engage à mettre un terme l’apatridie

Rédigé le 03/08/2022
Clavis Kiba


Le chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, a présidé la réunion du Conseil des ministres ce mercredi 3 août 2022 au palais du peuple. Plusieurs affaires ont été examinées au cours de ces assises notamment le projet de décret portant création, attribution, organisation et fonctionnement du comité national d’éradication de l’apatridie en République du Congo. Le gouvernement entend à travers cet organe faciliter l’obtention de la nationalité à toutes les personnes nées sur le sol congolais. L’objectif est de parvenir à « zéro enfant sans acte de naissance » sur le territoire national. Sur ce projet, le Congo bénéficie de l’appui du HCR. D’autres projets de décret ont été également soumis à l’approbation des membres du Conseil des ministres à savoir : le projet de décret fixant les modalités de prévention et de gestion  des conflits d’intérêts, la création de la commission nationale de rationalisation de l’aide publique au développement et l‘institution d’un marquage des produits de tabac fabriqués ou importés en République du Congo.