Société. Le gouvernement va améliorer la qualité de vie des autochtones

Rédigé le 09/08/2022
Mickelda Gibout


Dans un message à l’intention de la journée internationale des peuples autochtones, célébrée le 9 août de chaque année, le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion des peuples autochtones, Aimé Ange Wilfrid Bininga a souligné que les femmes autochtones sont des gardiennes du savoir traditionnel. Par conséquent, la protection de leurs droits est une priorité pour le gouvernement. Celui-ci entend poursuivre ses actions en faveur de cette composante avec la mise en place de nouveaux mécanismes de protection collective notamment la poursuite de tout acte de violence; la facilitation de leur accès à la justice; l’instauration de la reconnaissance juridique et la sécurité des terres occupées par les autochtones ainsi que la dénonciation des pesanteurs socioculturelles et sociologiques. Relevant les attitudes discriminatoires de certains à l’égard des autochtones, Wilfrid Bininga a appelé l’ensemble de la population à un changement de mentalité en vue de faire régner l’harmonie sociale d’autant plus que deux d’entre eux font désormais partie de la sphère de prise de décisions depuis les élections locales des 4 et 10 juillet derniers.