Artisanat. Près de 200 d’artisans africains présents à Brazzaville pour la 1è édition de la FIAC

Rédigé le 12/08/2022
Clavis Kiba


Avec comme pays à  l’honneur la République démocratique du Congo (RDC), la première édition de la Foire internationale de l’artisanat du Congo (FIAC) s’est ouverte ce jeudi 11 août 2022 au mémorial Pierre Savorgnon de Brazza sous l’autorité du ministre d’État, ministre du Commerce, des Approvisionnements et de la Consommation, Claude Alphonse N’Silou, représentant le premier ministre empêché. La cérémonie a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement congolais, ceux des pays invités ainsi que des ambassadeurs et chef de mission diplomatique accrédités au Congo. Plus de 100 artisans venus de plusieurs États du continent tels que la RDC, le Sénégal, le Togo, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire prennent part à cette grand-messe qui se tient sous le thème : « L’artisanat, pilier de redynamisation des économies des pays africains. » Le Congo, pays hôte, se fait représenter par les artisans venus des 12 départements. Cet évènement biennal se veut être un rendez-vous incontournable de valorisation de l’artisanat africain, un des secteurs essentiels de la diversification des économies. Selon la ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Artisanat et du secteur informel, Jacqueline Lydia Mikolo, cette foire intègre la vision du chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso, traduit dans son programme de société « Ensemble poursuivons la marche ». Le ministre d’État, Claude Alphonse N’Silou, qui a été le dernier à prendre la parole, a émis le veut «  de voir se concrétiser très rapidement le projet d’implémentation des galeries virtuelles qui serviront de vitrine planétaire aux produits artisanaux africains », en vue d’augmenter la capacité d’exportation des artisans. C’est le 20 août prochain que la première édition de la FIAC prendra fin.