Société. Brazzaville abritera une réunion panafricaine de la jeunesse

Rédigé le 18/08/2022
Mickelda Gibout


« Il a dit oui ! » s’est écriée la directrice de l’OMS, Mathsidiso Rebecca Moeti. Le gouvernement a accepté, le 17 août 2022 , d’abriter une réunion des jeunes d’Afrique de l’Ouest et du centre. L’organisation de cette rencontre a été au centre d’une séance de travail entre le premier ministre, Anatole Collinet Makosso, et l’ensemble des agences des nations unies. Prévue pour novembre prochain, la rencontre mettra un accent particulier sur l’accès des jeunes à l’information, l’éducation et aux services de santé notamment des jeunes filles qui peinent à finir leurs études. De fait, les grossesses non planifiées ou non désirées et les mariages précoces seront également abordées. Le but étant de redresser la courbe en faveur d’un développement collectif de l’Afrique. Le sujet a été débattu en présence du Coordonnateur du système des Nations unies, Chris Mburu, des représentants du FNUAP, Mohamed Lemine Salem Ould Moujtaba, de l’Unesco, Fatoumata Barry Marega, la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Rebecca Moeti. Le gouvernement quant à lui a été représenté par les ministres de la Santé, Gilbert Mokoki, de la Jeunesse, Hugues Ngouélondélé ainsi que celui de l’Éducation, Jean-Luc Mouthou.