Éducation. Construction d'un lycée dans l’enceinte du CEG 28 novembre 1958 de Mounkondo

Rédigé le 22/08/2022
Mickelda Gibout


Le nouveau lycée du CEG 28 novembre 1958 de Moukondo, dans le quatrième arrondissement Moungali, ouvrira ses portes en décembre prochain. La première pierre a été posée le weekend dernier par le ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Jean-Luc Mouthou. Avec une superficie de 5211,4 m2, ce nouveau lycée d’enseignement général sera composé de cinq bâtiments dont un bâtiment R+1 de 10 salles de classe, d’un laboratoire scientifique, d’un bloc administratif et d’un terrain sportif. Sa capacité d’accueil d’environ 2 000 élèves va permettre de désengorger les établissements scolaires environnants dont les salles de classes sont généralement saturées et de rapprocher les apprenants de cette zone du lieu d’apprentissage. Une contribution du gouvernement à améliorer l’acte d’apprentissage à travers la construction des infrastructures modernes dans le pays. C’est dans la même dynamique qu’un autre lycée sera construit prochainement à Sadelmi dans le 7ème arrondissement, Mfilou, a annoncé Jean-Luc Mouthou. Plusieurs enseignants volontaires seront par ailleurs intégrés à la Fonction publique, leurs dossiers étant très avancés dans le circuit d’approbation, de sorte à équilibrer le ratio professeurs-élèves.