Société. L’Unicef va apporter son soutien dans la protection des enfants congolais de la rue

Rédigé le 24/08/2022
Clavis Kiba


Un atelier de validation des rapports d’études sur les enfants de la rue, victimes de violences en tout genre, s’est ouvert le 23 août 2022 à Brazzaville en présence de la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Irène Mboukou-Kimbatsa, de la représentante de l’Unicef au Congo, Chantal Umutoni, et d’autres membres du gouvernement. Ces opérations devront aboutir à des résultats susceptibles de mieux orienter les actions de l’exécutif dans l’amélioration de la situation de cette catégorie d’enfants, a souligné la ministre des Affaires sociales à l’ouverture des travaux. Avec l’appui technique de l’Unicef, des études sur les enfants en situation difficile ont été réalisées à  Brazzaville, à Pointe-Noire, à Dolisie dans le Niari, à Nkayi dans la Bouenza, à Sibiti dans la Lekoumou, à Ouesso, à Pokola dans la Sangha, à Impfondo et à Betou dans la Likouala. Dans le souci de protéger les droits des enfants en République au Congo, madame Chantal Umutoni a réaffirmé le soutien de son institution au gouvernement congolais.