Congo-Cameroun. Les deux pays reprécisent frontière

Rédigé le 31/08/2022
Mickelda Gibout


Des experts congolais et camerounais se sont concertés, ces 30 et 31 août  2022 à Yaoundé, dans le cadre d’une première réunion de la sous-commission technique chargée de la démarcation et la réaffirmation de la frontière Congo/Cameroun. Il a été question de l’éventualité de rendre plus palpable le tracé de cet héritage colonial long de 523 km, à travers le repérage et la densification des bornes qui existent. Par la démarcation de leur frontière commune, le Congo et le Cameroun réaffirment leur volonté à combattre la criminalité transfrontalière sous toutes ses formes et de renforcer leurs relations de voisinage. Pour le chef de la délégation congolaise, Jacques Essissongo, cette démarcation est « primordiale » à la coexistence pacifique des deux nations. De son côté le ministre camerounais de l’Administration du Territoire, Atanga Nji Paul, a rassuré de la réalisation prochaine des travaux de terrain qui débuteront le 2 septembre 2022 par la visite des deux délégations à Ntam et à Sangmelima, deux villes frontalières.