Apatridie. La mairie de Bacongo octroie des actes de naissance aux enfants de 0 à 12 ans

Rédigé le 27/09/2022
Clavis Kiba


L’administrateur-maire du deuxième arrondissement de Brazzaville, Simone Loubienga,  a ouvert le 26 septembre 2022 une opération d’enrôlement des enfants n’ayant pas d’acte de naissance vivant dans sa circonscription administrative, en vue de leur délivrer ce précieux document. La campagne s’étendra jusqu’au 29 octobre prochain. Le but est de parvenir à « zéro enfant sans acte de naissance à Bacongo » et inciter les parents à déclarer leurs enfants dans les délais raisonnables à l’officier d’état-civil comme l’exige la loi. Rappelons que le gouvernement avait adopté en août dernier, en Conseil des ministres, le décret sur l’éradication de l’apatridie en République du Congo. Ce qui explique l’intérêt qu’accordent les autorités congolaises à mettre fin à ce phénomène qui touche près de 200 000 personnes à travers le pays selon les institutions nationales spécialisées. Les autres maires d’arrondissement devraient emboiter le pas de Simone  Loubienga.